Faire un câlin à un chat dans un bar fait pour ça

Dans les bars de Tokyo et sur le campus de Yale aux États-Unis, des services de chat-lib’ et de chien-lib’ sont utilisés pour de courtes thérapies…

Ça se passe à Tokyo. A la sortie des bureaux, on voit se remplir des bars d’un genre nouveau, des bars où des Tokyoïtes fatigués viennent faire le plein de câlins.

Ces câlins, ils les reçoivent de chats qui habitent le bar à l’année. Si vous faites un tour au Neko no mise ou au Cateriam, vous pourrez vous aussi caresser l’une des peluches sur pattes, tout en sirotant calmement un café ou un thé. En bref, avoir les avantages d’un animal domestique sans les inconvénients imaginables dans de petits appartements. Une sorte de chat-lib’ qui, paraît-il, aurait des effets bénéfiques sur le moral.

Même les américains s’y mettent : l’université de Yale a ouvert un service de Dog Therapy pour les étudiants surmenés. 30 minutes à jouer avec le chien Monty, et le moral est remonté !

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?