Faire tweeter un pigeon pour mesurer la pollution

Une startup française a équipé de capteurs une patrouille de pigeons, afin de déterminer en continu le niveau de pollution dans les rues de Londres. La Pigeon Air Patrol veille sur vous…

Vous vous méfiez des pigeons ? Normal. Mais si vous leur faisiez confiance pour une fois…

La startup française Plume Labs a missionné une patrouille de pigeons voyageurs, la Pigeon Air Patrol, pour sillonner pendant 3 jours les rues de Londres, afin de déterminer le niveau de pollution de l’air dans la ville. Ces volatiles sont équipés d’un mini harnais de 25 grammes, qui contient une balise GPS et un capteur capable de mesurer la qualité de l’air en continu. Pendant leur vol, les oiseaux contrôlent la concentration en particules polluantes et savent même répondre aux tweets des Internautes. Bon OK, ce ne sont pas les pigeons eux-mêmes qui pépient depuis leur smartphone ; mais le temps de l’opération, vous pouviez envoyer un tweet @PigeonAir en indiquant votre quartier et vous receviez en réponse le taux de pollution environnant.

Si vous avez peur de vous faire pigeonner, laissez-vous convaincre par cette vidéo :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?