© Facebook

Faire briller sa cité

Fini le rafraîchissant Ice Bucket Challenge, terminé le dansant Harlem Shake ou le dénudant Underboobs Challenge… Place au Garges Clean Challenge !

L’été 2019 a vu la naissance d’une initiative éco-citoyenne pour le moins… nettoyante ! Pour éviter de reproduire le scénario du film « Ma 6T va craquer », des habitants de Garges-lès-Gonesse (95) se sont organisés pour cleaner leur cité. Terminés les amas de déchets aux pieds des tours ou dans les espaces de jeux pour enfants.

Avant le #GargesCleanChallenge, existait le Trash Tag Challenge : il consistait à trouver un endroit rempli de détritus et à prendre une photo avant et après la « dépollution ».

Le #GargesCleanChallenge s’en inspire pour reproduire le procédé dans les quartiers dits « difficiles », « sensibles », « pauvres », « sales » de la région parisienne (et même marseillaise depuis peu, Phocéens vous êtes mis au défi).

Lancé mercredi 31 juillet 2019 par l’association Espoir et Création, le #GargesCleanChallenge a donc pour objectif de sensibiliser les habitants de ces quartiers au respect de l’environnement et à les inciter à garder leur cité propre. Et à (re)créer du lien social. Jeunes et moins jeunes s’organisent, s’unissent, sortent les gants et les sacs poubelles pour faire un grand nettoyage de printemps en été. Une fois le nettoyage terminé, les participants se prennent en photo, la publient sur les réseaux sociaux et mettent au défi un autre quartier de leur ville ainsi qu’une autre ville de France. Qui doivent à leur tour retrousser leurs manches et relever le challenge… et ainsi de suite ! A l’heure d’aujourd’hui, Garges-lès-Gonesse, Sartrouville, Poissy, Colombe, Romainville, Stains et … Paris ont relevé le défi !

Une initiative qui nous rappelle le plogging (un mélange entre le jogging et le « plocka upp » : du verbe ramasser en suédois). Comme quoi, propreté et quartiers difficiles peuvent faire bon ménage !

Que pensez-vous de cette détection ?