Le média qui cultive votre curiosité
Menu
© Virgin Galactic

Être sur liste d’attente pour aller dans l’espace

Comment imaginez-vous le monde en 2020 ? Si on vous avait posé la question plus jeune, vous auriez sûrement imaginé des voitures volantes ou encore des vaisseaux pour se déplacer d’une planète à l’autre en quelques minutes…

Alors non, ce n’est pas (encore) le cas, mais dès aujourd’hui et grâce à Virgin Galactic, vous pouvez réserver votre place pour partir dans l’espace d’ici quelques mois (au moins)…

Cette société, créée en 2004 par le milliardaire américain Richard Branson, proposera prochainement au « grand public » ce voyage dans les étoiles. La compagnie prévoit ses premiers vols commerciaux dans l’espace d’ici la fin de l’année 2020 ! 

Le 13 février dernier, l’avion suborbital VSS Unity a été transféré au spatioport de Virgin Galactic, “Spaceport America”. Basé au Nouveau Mexique, il s’agit du premier spatioport destiné aux vols touristiques et où déjà 145 salariés travaillent sur place.

Depuis, vous pouvez réserver votre place à l’avance… Comment ça marche ? Rendez-vous sur le site de Virgin Galactic pour remplir le formulaire de vos informations personnelles et payer la modique somme 1.000$ en guise de caution. En raison du nombre limité de places, celle-ci vous permet d’être contacté en priorité lorsqu’une place est disponible. Ne vous inquiétez pas : si vous changez d’avis et ne souhaitez finalement pas faire partie du voyage, vous pouvez annuler et serez entièrement remboursé·e ! Cependant, si vous êtes sûr·e de votre décision, vous serez invité·e à confirmer votre place : il s’agit de la seconde étape de la réservation, “One Giant Leaf”. Vous deviendrez ainsi membre de la Virgin Galactic Future Astronaut Community, communauté qui vous ouvre les portes d’un nouveau monde de connections et d’expériences afin de vous préparer au mieux pour votre voyage dans l’espace ! La grande question : combien ça coûte ? Les prix officiels ne sont pas encore divulgués mais Virgin Galactic mais a priori l’entrée de gamme commencerait à 250.000$, prix déjà payé par les premiers inscrits. 

Avant la construction du VSS Unity, c’est le VSS Enterprise, ancien avion suborbital de la compagnie, qui devait effectuer les vols commerciaux. Cependant, lors d’un vol d’essai en 2014, un accident a désintégré l’appareil… Il ne s’agissait cependant pas d’un problème technique mais d’une erreur humaine lors du vol. De son côté, le VSS Unity fait des vols d’essai depuis 2016. Cette année, des vols d’entretien et de modernisation de l’appareil seront effectués entre le spatioport et le désert de Mojave en Californie, où sont fabriqués les avions suborbitaux (et où des villages martiens s’apprêtent à pousser). 

Les essais, jusqu’à présent fructueux permettent au projet Virgin Galactic d’envisager d’envoyer les premiers touristes dans l’espace d’ici la fin de l’année. Il ne reste plus qu’à attendre l’accord de la FFA (Federal Aviation Administration), responsable des régulations aériennes aux États-Unis.

La compagnie est entrée en bourse en octobre 2019, et son action a augmenté de plus de 300% depuis décembre ! De quoi effrayer la concurrence et notamment Blue Origin, la société de Jeff Bezos qui n’est elle, pas cotée en bourse. Le projet de Virgin Galactic est donc un succès du côté des investisseurs… mais aussi des clients potentiels : le 23 février, la compagnie a annoncé avoir déjà reçu environ 8000 “marques d’intérêts” !

À vous les étoiles ! Rendez-vous sur le site de Virgin Galactic pour booker votre voyage spatial

Que pensez-vous de cette détection ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !