Enseigner le graffiti à son aïeule

Le projet LATA 65 met à l’honneur les seniors de Lisbonne en leur proposant des cours de graffiti. Un simple voyage au Portugal et hop ! vous allez pouvoir initier votre grand-mère aux joies du tag…

Et si la chanson « On écrit sur les murs » était reprise non pas par Kids United, mais par Grandmas United ?

LATA 65 est un projet artistique, intergénérationnel, communautaire, urbain et… portugais. Imaginé par les créateurs du festival WOOL de Covilhã et par Cowork Lisboa, ce mouvement a pour objectif de désacraliser la pratique de l’art de rue, tout en renforçant les liens entre jeunes et moins jeunes. Le graff, le tag, la fresque murale, le pochoir… Toutes ces techniques sont ainsi enseignées à des seniors de Lisbonne, qui peuvent s’encanailler en redonnant un peu de couleurs aux quartiers les plus délabrés de la ville. Les grands-mères aussi ont le droit de taguer « Fuck le système ». Les voilà mûres pour le mur.

Attention ! Les « Graffiti Grandmas » sont de sortie et il y a même un documentaire qui en parle :

Que pensez-vous de cette détection ?