Engager un robot pour écrire un scénario

C.R. Wilson a mis à contribution Cleverbot, une intelligence artificielle, pour écrire son dernier court-métrage. Le résultat: un film surréaliste…

S’il reçoit l’Oscar du meilleur scénario, Charles R. Wilson devra le partager… avec un logiciel.

L’écriture du scénario de son dernier film a en effet été conçue comme un dialogue avec Cleverbot. Cleverbot, vous savez, ce logiciel d’intelligence artificielle créé en 1997, le seul à ce jour à avoir passé le test de Turing qui démasque les robots dans une conversation. Le réalisateur a commencé son interrogatoire par la question « Quel titre voulez-vous donner au film? ». Étrangement, le robot répond: « M’aimes-tu ? ». S’en suit une conversation absurde où le logiciel donne des réponses souvent à côté de la plaque. Plutôt que de s’en offusquer, Chris R. Wilson a mis en image ce dialogue en restant fidèle aux idées du robot. Le résultat : « Do You Love Me », un film sans queue ni tête, aux dialogues incompréhensibles et à l’intrigue invraisemblable. Mais, il faut l’avouer, un certain charme se dégage de cette oeuvre. Quelque part entre David Lynch et les Monthy Python.

Faites-vous une idée vous-même :

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant