Le média qui cultive votre curiosité
Menu

Enfiler un sac à dos éco-responsable

Partir en voyage au Népal et revenir avec un concept de sac à dos éco-responsable : voilà l’histoire d’Himalayan Made 🎒

En 2018, Joséphine Bardin et Lucas Besacier (qui porte bien son nom) partent en voyage au Népal suite à la rencontre d’un vendeur népalais sur un marché australien. Sur son étal se trouvait des sacs à dos fabriqués à partir de… chanvre. À leur retour, ils ramènent dans leurs valises une idée : importer le concept en France afin d’offrir une alternative aux grandes marques pas forcément soucieuses du respect de l’environnement et des travailleurs.

Pour rappel, l’industrie de la mode et du textile est l’une des plus polluantes au monde (et source de nombreux gaspillages) : 2 700 litres d’eau utilisés pour fabriquer un tee-shirt (soit la consommation moyenne en eau d’une personne pendant… 900 jours) ! Et pour un jean, c’est 7 000 litres d’eau (on vous laisse faire la conversion).

À leur retour, les deux futurs entrepreneurs gardent contact avec le vendeur de sac à dos népalais. Au départ, l’idée est de mettre en place un business d’achat-vente avec lui, puis de développer ensuite leur propre collection de sacs à dos. Pour cela, ils établissent des partenariats avec des associations locales respectueuses de l’environnement et des conditions de travail des salariés. Parmi elles, l’organisation Local Women’s Handicraft fondée par Nasreen Sheikh (une activiste qui milite pour le droit des femmes au Népal) et Kakani Himalayan Natural Dyes, un fabriquant de teintures naturelles.

Himalayan Made collabore exclusivement avec les femmes de l’association Local Women’s Handicraft. Ces-dernières travaillent dans des conditions décentes, et sont payées 3 fois le salaire minimum au Népal. Du côté des teintures apportées par Kakani Himalayan Natural Dyes : elles sont 100% d’origine végétale. Elles sont donc non-toxiques pour l’environnement, pour les travailleurs et in fine pour les consommateurs qui porterons les sacs sur leurs petites épaules.

Mais alors pourquoi des sacs à dos en chanvre ? Il s’agit là de la fibre végétale la plus résistante du monde (bye bye les trous dans le sac). Le chanvre, c’est aussi une plante économe en eau, qui ne nécessite pas de système d’irrigation, n’a pas besoin de pesticides ou d’engrais pour se développer, peut atteindre les 5 mètres de hauteur et ainsi « étouffer » les mauvaises herbes. Ses racines profondes et ramifiées améliorent la qualité et la stabilité des sols… En bref, elle coche toutes les cases de l’éco-responsabilité !

Pour celles et ceux qui se sont posés la question (comme nous) de l’efficacité du sac à dos par temps de pluie, Himalayan Made a pensé à tout et propose des housses anti-pluie upcyclées à partir de sacs de riz, maïs ou lentilles.

De plus, Himalayan Made se distingue aussi de ses concurrents car la marque récupère des emballages alimentaires pour les upcycler et les ré-utiliser pour emballer ses colis, comme pour les housses anti-pluie. Pour cela, elle opère à des ramassages réguliers dans la ville de Lyon auprès de ses partenaires. Aujourd’hui, 100% des colis d’Himalayan Made sont expédiés de manière durable dans une démarche zéro déchet (car le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas). Le prix à payer pour cette prestation ? 1€, plus que symbolique : c’est le coût pour rémunérer les collecteurs à vélo.

PS : pour couronner le tout, à chaque produit ajouté à votre panier (et acheté), 1€ est également reversé à Himali, une association qui aide les enfants démunis du Népal.

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !