Ecrire à ses amis en jetant des bouteilles à la mer

Depuis 15 ans, H. Hackett communique avec des inconnus du monde entier via des bouteilles lancées à la mer. A ce jour, il a plus de 3000 potes…

Imaginez : le matin, au lieu d’allumer votre PC ou votre smartphone, vous descendez lentement vers la plage…pour consulter vos nouveaux messages…

Cette méthode originale de communication, un canadien l’a mise au point, et bien avant que Facebook et Twitter n’envahissent notre quotidien. Depuis son Île-du-Prince-Édouard, Harold Hackett a lancé en 1996 une première bouteille à la mer contenant le texte «Whoever finds this bottle, could you please write to the address below ». Quelques mois plus tard, une lettre lui arrivait du Québec. La bouteille avait vogué plus de 1.000km et avait trouvé un destinataire. Convaincu que ce système le connecterait avec de nouveaux amis aux quatre coins du monde, Harold a continué à jeter des bouteilles à la mer. Près de 5.000 à ce jour. Et ce sont déjà plus de 3.000 lettres réponses qui lui sont parvenues, de Russie, d’Amérique du Sud, d’Allemagne, etc. Le tout sans la moindre connexion au web. Pouvez vous vous vanter d’avoir autant de followers sur Twitter ? Vos amis Facebook sont-ils aussi internationaux ?

Désormais, si vous trouvez une bouteille-message sur le sable, pensez à répondre à son expéditeur. Vous intégrerez ainsi le plus poétique des réseaux sociaux :

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?