Échanger de l’énergie solaire grâce à la blockchain

Le micro-réseau d’électricité TransActive Grid exploite la technologie blockchain pour sécuriser les échanges d’énergie solaire entre habitants d’un même quartier…

Tout ce qui brille n’est pas d’or : la blockchain, ce n’est pas seulement une affaire de gros sous.

À Brooklyn, le soleil aussi est une monnaie d’échange : grâce à la coopérative TransActive Grid, les habitants du quartier échangent de l’énergie solaire grâce à la blockchain, une technologie qui permet d’effectuer des transactions décentralisées et sécurisées entre voisins. Ce micro-réseau intelligent a été développé par deux entreprises : Lo3 Energy (spécialisée dans le solaire) et ConsenSys (spécialisée dans le bitcoin). L’expérience se déroule dans President Street, où des panneaux solaires posés sur les toits de cinq bâtiments permettent à leurs habitants d’être autonomes en énergie. Eh bien, avec TransActive Grid, ces foyers peuvent échanger de l’énergie en temps réel avec cinq autres habitations situées de l’autre côté de la rue, en fonction de leurs besoins et de la quantité d’électricité produite, le tout grâce à la plateforme blockchain Ethereum. Réjouissez-vous donc : le soleil est au (bit)coin de la rue !

Si vous avez besoin d’un éclairage supplémentaire, tout est expliqué en détail et en anglais dans cette vidéo :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?