Détecter les maladies avec des abeilles

La designer S. Soares a conçu le premier exhalateur à insectes : vous soufflez dedans et des abeilles détectent d’éventuelles maladies. Un objet qui pourrait révolutionner les pré-diagnostics…

« Les insectes sont nos amis. Il faut les aimer aussi… » Vous vous souvenez ? Eh bien c’est toujours d’actualité.

Car les abeilles sont vraiment nos amies. Tout le monde le sait depuis longtemps, surtout depuis qu’elles disparaissent à vitesse grand V sous l’effet de l’utilisation des pesticides, alors qu’elles sont indispensables à la pollinisation des fruits et légumes que nous mangeons. Mais il y a plus : la designer portugaise Susana Soares a en effet découvert les capacités extraordinaires des abeilles à détecter des maladies… dans l’air expiré. A force d’entraînement, ces petits insectes savent en effet identifier la tuberculose, le diabète ou le cancer du poumon en respirant l’haleine de quelqu’un. D’où l’idée de Susana avec le Bee’s Project : enfermer quelques abeilles dans une jarre où l’on viendrait expirer, soumettant l’air de ses poumons au diagnostic infaillible des insectes. Elémentaire. On détecte bien, déjà, des cancers de la prostate en faisant renifler de l’urine à des chiens entraînés pour ça…

Attention tout de même à ne pas reprendre sa respiration trop vite ! A tester à la Biennale de Design de Saint-Etienne cette année, dans la section « Hypervital ».

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?