Détecter les faux médocs avec un SMS

La société ghanéenne mPedigree propose une solution baptisée GoldKeys qui permet d’identifier, par un simple échange de SMS, les contrefaçons d’un médicament…

Méfiez-vous des contrefaçons, surtout lorsqu’il s’agit de médicaments : un faux anti-paludéen peut faire plus de tort qu’un faux sac Vuitton…

En Afrique subsaharienne, la contrefaçon de médicaments fait rage. L’OMS estime que jusqu’à 30% des médicaments vendus dans cette zone sont contrefaits, ce qui causerait près de 100.000 décès par an ! La société ghanéenne mPedigree a donc créé la solution GoldKeys, pour permettre aux patients de contrôler l’authenticité de leurs médicaments avant de les consommer. Des codes chiffrés sont générés et imprimés sur les boîtes de médicaments : il vous suffit de gratter l’emballage et d’envoyer le code qui y figure par SMS, afin de vous assurer de l’authenticité de la boîte que vous avez en mains. Le système vous répondra instantanément « OK » ou « NO » (auquel cas, vous feriez mieux de ne pas consommer le médoc en question). mPedigree travaille en partenariat avec les instances gouvernementales de plusieurs pays africains et asiatiques, avec HP et avec plusieurs firmes pharmaceutiques. Pour une fois qu’un service SMS est gratuit et peut sauver des vies…

Découvrez la démo en images :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?