Dépolluer l’air des villes avec des abeilles-robots

Une jeune Française, élève en école de design, a imaginé un concept de drones-abeilles capables de sillonner les villes pour absorber les particules polluantes en suspension dans l’air. Une ruchement bonne idée…

Le bourdonnement de la ville n’est pas forcément synonyme de pollution.

Le i-Lab d’Air Liquide a récompensé des étudiants en école de design lors d’un concours organisé sur le thème « Respirer dans la ville« . Le lauréat dans la catégorie « Out of the box » est une lauréate : Lucile Gamen, élève à la Sustainable Design School de Nice, pour son projet B-PURE. Le concept : déployer dans les villes des essaims de drones-abeilles de 10 cm de long, munis de filtres à particules, pour faire baisser la pollution dans l’air. A butiner ainsi, on vous laisse imaginer la qualité du miel récolté à la ruche…

Ne passez pas à côté de cette délicieuse vidéo d’illustration, une vue d’artiste à regarder AVEC la musique, qui à elle seule vaut son pesant de gelée royale :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?