De l’art à l’abri des regards

Demain, l’art contemporain sera moins ostentatoire. En attendant, découvrez le collectif Underbelly qui cache ses oeuvres dans le métro.

Demain, les artistes créeront et exposeront à l’abri des regards. L’art contemporain sera moins ostentatoire, moins bling bling et surtout complètement anonyme.

En attendant demain, découvrez The Underbelly Project. Ce collectif international – qui réunit une centaine d’artistes, a fait ses débuts dans une galerie désaffectée du métro new-yorkais, à Brooklyn. L’objectif: créer une expo invisible du grand public – sauf à découvrir les photos qui ont circulé sur le net – et sans aucune perspective de vente. Cette année, ils récidivent à Paris! Dix artistes du groupe on refait à leur façon une galerie de métro abandonnée.

L’endroit est resté secret. Seuls deux photographes et un écrivain ont été invités…Photos et vidéo en ligne.

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?