Contempler un paysage à la télé : on appelle ça la slow-TV

La « slow TV » vous connaissez? Une chaîne norvégienne propose désormais des heures entières de feux de cheminée ou de voyages en train filmés. Et ça cartonne…

Fatigué des débats où l’on s’engueule et des émissions qui font beaucoup de bruit pour rien ?

Alors vous allez aimer la première chaîne de Slow-TV. En Norvège, la chaîne publique NRK diffuse des programmes qui tranchent avec l’agitation habituelle des plateaux. Après avoir innové en 2009 avec un programme live de 7 heures montrant la vue depuis la fenêtre du train qui relie Oslo à Bergen, la chaîne propose désormais des soirées entières consacrées à la contemplation d’un feu de bois qui crépite, d’un paquebot qui avance lentement le long des fjords, ou d’un paysage de forêts traversé par les vents du Nord. La règle : pas de commentaire, pas de montage, seulement les images brutes. De la télé-réalité au sens le plus strict ! La chaîne norvégienne compte d’ailleurs plusieurs records : 5 heures de direct pour un cours de tricot ininterrompu ; 30 heures pour une interview de l’historien/écrivain/joueur d’échec Hans Olav Lahlum ; et 134 heures pour la retransmission de la traversée de l’Express Côtier. A côté, les programmes d’Arte passent pour psychédéliques ! Et contre toute attente, les audiences de ces programmes sont spectaculaires : jusqu’à 15% d’audimat pour chaque diffusion…

Pour vous initier à la Slow TV made in Norvège, c’est ici :

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?