Construire une étoile artificielle

Des étudiants russes veulent lancer Mayak, la première étoile artificielle. Un satellite lumineux qui, depuis la Terre, ressemblerait à un nouvel astre dans la voûte céleste. Un projet à la fois scientifique et poétique…

Construire l’Etoile Noire, ça vous a toujours semblé un projet brillant ? On peut faire beaucoup mieux.

Des étudiants russes de l’Université d’ingénierie mécanique de Moscou (MAMI) ont un rêve fou et romantique : ils veulent envoyer dans l’espace un satellite qui deviendrait une étoile artificielle, visible depuis la Terre. Leur objectif : « inspirer » l’humanité. Donc, d’une certaine manière, vous inspirer un peu. Ce projet au confluent de l’art et de la science est baptisé Mayak (en cyrillique : « Маяк »), ce qui signifie littéralement « le phare ». Un phare pyramidal censé vous éclairer depuis une orbite située à 600 km au-dessus de votre tête. Mayak est conçu pour refléter la lumière du soleil à l’aide de quatre voiles triangulaires de 16 m² chacune. Le projet a récolté près de 2 millions de roubles (un peu plus de 20.000 euros) sur l’équivalent russe de Kickstarter. De quoi inspirer une ambition planétaire.

Présentation du projet, en russe et en vidéo :

Que pensez-vous de cette détection ?