Choper son Autolib’ dans un distributeur

Le constructeur automobile chinois Kandi a lancé un service d’auto-partage qui repose sur une infrastructure spectaculaire : un immense « placard » à voitures électriques qui fonctionne comme un distributeur de boissons…

– Chéri(e), je te laisse, je vais faire un tour au distributeur.
Tu vas retirer de l’argent ?
Non, une voiture.

Le constructeur automobile chinois Kandi a lancé un service d’auto-partage qui fonctionne comme un gigantesque distributeur automatique de voitures électriques. Dans la ville de Hangzhou, une mégalopole de plus de 10 millions d’habitants qui bat des records de pollution, les habitants peuvent ainsi louer un véhicule électrique pour 2,30 euros de l’heure.

Vivement le distributeur de taxis. En attendant, regardez la démo de la « Kandi Machine » en vidéo :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?