Choisir son quartier au pif

L’artiste écossaise K. McLean répertorie les odeurs des grandes villes du monde, rue par rue. Résultat : une carte olfactive qui permet de balader son nez sur tous les trottoirs du globe…

Vous connaissez votre ville sur le bout des doigts ? Mais la connaissez-vous sur le bout du nez ?

Grâce aux Sensory Maps de Kate McLean, votre sens de l’orientation et votre sens de l’odorat ne font plus qu’un. La designeuse et artiste écossaise parcourt les villes le nez au vent, et s’efforce de cartographier les odeurs qui les caractérisent, rue par rue. Le résultat de ses pérégrinations s’exprime sous la forme d’un « mapping olfactif », qui constitue une nouvelle façon de percevoir l’espace urbain. Elle a ainsi cartographié avec le nez les villes d’Edimbourg, Glasgow, Amsterdam, Paris, New York, Milan ou Pampelune… Alors dépliez votre plan et laissez-vous mener par le bout du nez à travers la ville. Ou choisissez votre future destination en fonction de son parfum. Un projet qui rappelle beaucoup les guides parfumés édités par la région de York, toujours au Royaume-Uni. Et après on dit que les anglais parlent du nez…

Vous pouvez étudier olfactivement le cas d’Amsterdam dans cette vidéo :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?