Choisir l’amour vache

L’application Tudder se définit comme le Tinder des boeufs. Mais l’objectif cette fois est scientifique (ou affiché) : il s’agit de reproduction fermière… 

Se faire un boeuf peut prendre un sens plus savant qu’il n’y paraît. Une appli de matching à destination des bovins pour un meilleur rendement des rencontres. Parce que la reproduction n’est pas seulement sociale.

La startup britannique Hectare, spécialisée dans le secteur agricole et le commerce du bétail, a lancé Tudder (mot-valise constitué à partir de “Tinder” et “udder”, qui signifie “pis” en anglais). Cette appli aide les éleveurs bovins du Royaume-Uni à trouver le taureau ou la génisse de leurs rêves. Elle a pour vocation de simplifier la recherche d’un·e partenaire de reproduction pour leur animal, en évitant des déplacements inutiles. Mais attention, sur Tudder l’amour vache ne dégage aucune agressivité.

Comme sur Tinder, vous sélectionnez des critères de recherche et vous faites défiler des profils au regard bovin à l’aide d’un simple “swipe”. Pour vous décider, vous disposez d’une photo et de quelques informations sur chaque bovidé : âge, poids, localisation… Si vous likez un profil, alors vous pouvez discuter avec les propriétaires de la bête et leur proposer un prix d’achat. Mieux veau vaut cependant ne pas trop vous emballer : l’appli est avant tout un beau coup de comm’ de la part d’Hectare. Elle sert essentiellement à vous rediriger vers son site marchand SellMyLivestock. Tant pis pour vous si vous croyez encore que l’amour est dans le pré.

Voici une brève vidéo de présentation :

Que pensez-vous de cette détection ?