Capturer un enfant malade pour le faire marcher droit

L’entreprise londonienne Andiamo capture les enfants malades… à l’aide d’un scanner 3D ! Comme pour un jeu vidéo. Vous allez pouvoir produire des corsets médicaux sur mesure en 48 heures chrono…

Si vous voulez libérer les enfants malades prisonniers de leur corps, pourquoi ne pas les capturer… en 3D ?

Naveed & Samiya Pervez ont développé Andiamo, une entreprise qui produit des corsets médicaux sur mesure en moins de 48 heures, afin d’aider tous les enfants malades (et leurs parents) à mieux vivre leur handicap. L’histoire avait pourtant commencé tristement : en mars 2012, ce couple de Londoniens a perdu un jeune enfant tétraplégique. Il s’appelait Diamo, il souffrait de paralysie cérébrale et il avait recours à des corsets pour se maintenir droit dans son fauteuil. A sa mort, ses parents ont décidé de se lancer dans la production de ces fameux corsets, pour la rendre plus rapide et moins coûteuse. Leur idée : exploiter le scanning en 3D et l’impression en 3D – deux technologies plus familières des geeks que des orthopédistes. Un scan 3D complet du corps de l’enfant dure à peine une minute et permet d’éviter l’immobilisation d’une heure nécessaire à la réalisation d’un moulage en plâtre. Quant à l’impression en 3D, elle ne prend que 48 heures, alors qu’il faut 6 mois de délai avec une méthode de production traditionnelle. Et le résultat est 10 fois plus précis ! Alors pourquoi continuer à leur faire perdre du temps ?

Pour faire tomber vous aussi les barrières de la maladie et du handicap, regardez cette vidéo de présentation du projet et n’hésitez pas à contacter Andiamo :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?