Apprendre à un drone à se repérer sans GPS

Des élèves d’Epitech, fondateurs de la startup Blackfoot R, ont conçu un algorithme qui apprend à un drone à se repérer dans l’espace et à se diriger sans l’aide d’un GPS. Votre drone va enfin avoir le sens de l’orientation…

Des étudiants qui jouent les conseillers d’orientation, ça vous déboussole ?

Trois jeunes diplômés d’Epitech, Arthur Davoine, Maxime Bourgeois et Pierre-Marie Laguet (promo 2016), associés à leur « tech mentor » Kevin Lederman (du Hub d’Epitech), ont lancé la startup Blackfoot R, spécialisée en robotique. Leur mission : rendre les drones autonomes à l’aide d’un logiciel d’aide au pilotage et d’un outil de modélisation 3D pour robots. Votre drone de compagnie va ainsi pouvoir se représenter le monde qui l’entoure, se localiser et donc se diriger sans l’aide d’un GPS. Particulièrement utile pour les utilisations indoor, y compris pour des travaux de précision. En gros, tout fonctionne comme quand vous vous déplacez dans un appartement pour la première fois : si vous ne vous prenez pas tous les murs qui vous entourent et si vous êtes capable de retrouver la sortie, c’est parce que vous prenez des points de repère en permanence, sans vous en rendre compte. Vous savez donc, par exemple, à quoi ressemble la porte d’entrée et que c’est par là que vous êtes arrivé(e). Eh bien, ce programme d’intelligence artificielle s’appuie sur le même principe, appliqué à des robots.

Les drones vont enfin avoir le sens de l’orientation.

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?