Appeler un poème au téléphone

Le Palais de Tokyo ressuscite l’oeuvre culte de l’artiste-poète John Giorno : Dial-A-Poem. Ce service vous permet d’écouter des poèmes par téléphone, en appelant gratuitement un numéro vert…

Appeler un numéro vert pour quelques vers, avouez que c’est déjà tout un poème.

Dans le cadre de l’exposition « UGO RONDINONE : I ♥ JOHN GIORNO », le Palais de Tokyo réactualise l’oeuvre culte de l’artiste et poète John Giorno : Dial-A-Poem. Un concept qui a vu le jour en 1968 et qui n’a pas pris une ride. Vous vous ennuyez au bureau ou vous cherchez l’enchantement entre deux tâches ménagères ? Pourquoi ne pas appeler un poème pour vous remonter le moral ? Il vous suffit de composer un numéro gratuit (0 800 106 106) et votre téléphone vous offrira une poésie – ou une oeuvre sonore, une chanson, un discours historique… C’est un peu la hotline « SOS Poésie ». À l’époque, l’oeuvre initiale avait généré plus d’un million d’appels aux Etats-Unis. Dans sa version actuelle, le service est enrichi de voix françaises : Antonin Artaud, Louise Bourgeois, Serge Gainsbourg, Simone de Beauvoir, Brigitte Fontaine… En tout, ce sont 135 artistes, poètes, chanteurs, performers, hommes politiques qui donnent de la voix rien que pour vous.

Giorno souhaitait faire de la poésie un virus qui se transmet au plus grand nombre. Autant dire qu’il aurait été comblé de voir les poèmes tout pourris que votre cousine s’emploie à partager chaque jour sur Facebook. À chaque époque sa conception de la viralité…

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?