Le média qui cultive votre curiosité
Menu
©Lexus Design Award 2020

Adopter une hygiène de félin

Prendre une douche représente un réel fardeau au quotidien pour certaines personnes. Nombreuses sont celles qui, pour des raisons médicales, de handicap ou tout simplement d’âge se contentent tant bien que mal d’alternatives, généralement bien moins efficaces qu’une douche… 

Et si l’expression “faire une toilette de chat” prenait enfin tout son sens ?

Irina Samoilova, étudiante à l’Académie de design et d’arts appliqués de Moscou, a lancé un projet des plus originaux pour améliorer le quotidien de ces personnes… Vous donnez votre langue au chat ? Il s’agit de Lick, une langue de chat synthétique qui permet de remplacer complètement la douche

L’idée lui est venue de sa grand-mère, malade et ne pouvant se laver de manière classique. La jeune Russe a développé le projet en début d’année. Figurant parmi les finalistes du Lexus Design Award 2020, elle a reçu un chèque de 25.000$ pour lancer le prototype… ça promet !

Mais pourquoi s’inspirer d’une langue de chat ? Nous le savons tous, le chat est un professionnel de l’hygiène. Il passe près d’un tiers de son temps de veille à se lécher. C’est en effet sa langue, couverte de 300 petites papilles en forme de petites pointes, qui permet cet auto-nettoyage parfait.

Lick a la forme d’une coquille. À l’intérieur de celle-ci, se trouve une “langue” composée de papilles similaires à celles présentes sur la langue des chats. Elle tourne à l’intérieur de la coquille et s’adapte à la forme de la zone qu’elle nettoie, afin d’accéder à tous les petits recoins. Les petites papilles permettent de laver à la fois les zone imberbes et les zones plus poilues, jusqu’aux cheveux. Pour s’adapter aux différentes zones du corps et aux différents types de peaux, des modèles avec différentes tailles et formes de papilles sont en cours de développement. Le dispositif est également équipé d’un petit réservoir pour y déposer un savon liquide, qui ne nécessite pas forcément de rinçage. Irina travaille aussi sur l’intégration d’un système de désinfection autonome de l’appareil, grâce à une lumière ultraviolette. 

À l’origine, Lick a été inventée pour les personnes âgées ou handicapées rencontrant des difficultés à prendre leur douche, mais peut être pensé pour plein d’autres usages. Elle peut en effet être utile aux sans-abris ou aux personnes pour qui l’accès à l’eau est limité. Pratique et rapide à utiliser, l’appareil peut aussi s’avérer un allié de choix après une séance de sport pour un lavage express, avant de filer à un rendez-vous… ou le matin si l’on a pas entendu son réveil sonner et que l’on est en retard au travail !

Pour le moment, Lick est toujours en phase de développement. On a hâte de découvrir cette innovation plutôt décalée… mais prometteuse !

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !