Adopter un bout de son quartier pour le bichonner

Le site Adopt a Hydrant vous invite à adopter une bouche à incendie. Et à en prendre soin comme si elle faisait partie de votre famille…

Le délabrement des rues de votre ville vous laisse bouche bée?

Il y a pourtant plein de solutions pour revigorer votre quartier – sans forcément lui faire du bouche à bouche. Prenez Boston par exemple. Là-bas, la vie des bouches à incendie n’est pas facile. L’hiver, le froid les fige dans la glace. L’été, les enfants du quartier s’en servent comme d’une fontaine géante. Alors le jour où un incendie menace, il y a de fortes chances pour qu’à l’arrivée des pompiers la prise d’eau soit inopérante. Pour remédier à cela, le site Adopt a Hydrant vous propose d’adopter l’une des nombreuses bouches à incendie de la ville. Il vous suffit de la sélectionner en ligne sur la carte et d’y inscrire votre nom. Et ça y est, elle vous appartient ! Il vous faut maintenant la bichonner comme un membre de votre famille : la déneiger en hiver, lui ôter ses graffitis, vérifier que ses tuyaux fonctionnent… L’application, développée par Code for America a été transposée dans d’autres villes, vous permettant d’adopter une sirène d’alarme à tsunami à Honolulu, un bout de trottoir à Chicago ou un arbre à Buenos Aires. Une belle façon de responsabiliser les citoyens.

Y’a-t-il un volontaire pour adopter ce petit banc tout timide qui rend tant de services aux amoureux ?

Que pensez-vous de cette détection ?