Le média qui cultive votre curiosité
Menu
©Sharon McCutcheon

Lier l’utile au désagréable

Nous sommes une majorité de français·es (93%) à approuver la décision d’un confinement prise par le gouvernement.

Cela ne nous empêche pas d’être presque autant (env. 80%) à nous inquiéter (source : Elabe). Mais soyons optimistes et laissons libre court à notre créativité et à notre curiosité naturelle. L’innovation sous contrainte, ce n’est pas qu’une injonction de nos autorités, c’est aussi une méthode d’innovation éprouvée. Le jugaad ça vous parle ? 

Pendant 15 jours – au moins – une large partie de la population française va devoir s’armer de courage, de patience, d’abnégation et de savon. C’est l’occasion aussi, pour certain·es de prendre le temps de mettre en place de nouvelles (bonnes ?) habitudes, d’installer une routine. Il faudrait apparemment entre 21 jours pour les uns et jusqu’à 254 jours pour les autres pour ancrer une habitude dans son quotidien (source : European Journal of Social Psychology). Bien que la durée du confinement liée au SARS-CoV-2 en soit heureusement très loin, voir ce moment comme une opportunité de se créer une nouvelle routine peut mettre du baume aux coeurs. 

Car, si elle a longtemps été synonyme d’ennui la routine est devenue tendance : routine beauté, routine healthy, routine pour les enfants (cadre cognitif)… Bref, la routine est partout. 

Alors pour celles et ceux qui voudraient créer leur propre routine ou juste avoir de nouvelles idées : voici pêle-mêle des innovations et initiatives, pour les grands et les petits, pour rire ou se soutenir, mais surtout pour profiter de cette période et éviter de la subir…

→ Regarder des bons reportages comme En Bref ou Les vidéos de Data Gueule

→ Faire du footing à domicile

→ S’instruire avec la vulgarisation :

→ Applaudir les services hospitaliers tous les soirs à 20h par la fenêtre (et à 19h aussi, tout le monde ne s’est pas mis d’accord) #OnApplaudit

→ Apprendre de nouvelles langues à ses bambins avec Kokoro Lingua

→ Aller au “air cinéma”

Prévoir de recevoir des ondes positives post-confinement en s’abonnant au magazine So Good

→ Écouter de la musique avec nos playlists

→ Organiser un escape game avec son imprimante

→ Lire son horoscope

→ Réviser son bac de français avec France Inter

→ Lire, mais on ne sait pas ce qu’il y a sur vos étagères et sinon il y a la place des libraires

Chercher son sosie parmi des visages qui n’existent pas

→ Visiter des monuments : 

→ S’évader partout en France depuis son ordi avec The Other Life 

→ (Ne pas) regarder ces films : 

→ Faire du yoga avec Down Dog App ou le coach Jérôme

→ Regarder des courts-métrages prometteurs

→ (Re)lire nos décryptages

→ Aller au spectacle de Kyan Khojandi

Jouer à Candy Crush qui offre 100h de vies illimitées 

→ Faire silence puis danser et chanter tous les soirs à 19h30 et pendant 10 minutes sur des musiques choisies ici

→ Devenir cuisto survivaliste avec TimeOut (renommé TimeIn pour l’occasion)

→ Faire la tournée des sites inutiles

→ Partir pour un tour du monde en 4L avec Matthieu Tordeur (en se connectant à votre compte Vimeo)

Être solidaire avec ceux qui sont en première ligne en faisant leurs courses et/ou en gardant leurs enfants

→ Tester ses connaissances en fact-checking

Manger des voitures avec des chaussettes

→ Assister à un opéra

→ Créer la 11ème symphonie de Beethoven (même si la 10ème est controversée) avec Song Maker

→ Dessiner sa maison de confinement idéale

→ Faire des reprises d’Aya Nakumara

→ Ranger ses bureaux (votre ordi et celui sur lequel votre ordi est posé)

→ Écouter des podcasts : 

→ Apprendre par coeur une page wikipédia au hasard

→ Cuisiner comme Bernard 

→ Devenir une bête de l’ortographe

→ Regarder des bons films :

→ Retourner en enfance et découvrir une passion de niche sur internet

→ Écouter du classique à la Philharmonie de Paris

Donner un concert aux voisins

→ Faire le test 16Personnalities pour apprendre à se connaître soi-même


Pour aller encore plus loin et notamment pour les enfants :

  • La liste collective qui répond à la question : “Comment occuper ses enfants à la maison grâce aux contenus géniaux que l’on peut trouver sur le Net ?”
  • La plateforme Bayam de Bayard est gratuite le temps du confinement
  • Le PDF de 101 jeux à télécharger, du cache-cache doudou au défi coton en passant par le jeu des mimes

Vous avez des suggestions pour enrichir cette liste ? Envoyez-nous un message ici !

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !