Le média qui cultive votre curiosité
Menu

Demain, vous aurez l’envie d’entreprendre

Demain vous redécouvrirez vos voisins et ce sera tous les jours la (s)élection locale.

Vous direz oui à la proximité, qu’il s’agisse d’alimentation, de mode ou de culture et non à la distanciation pour raisons économiques. Il ne sera pas question d’être aux prises avec l’entreprise puisque vous serez l’entreprise. Vous deviendrez les acteurs et actrices de la reprise économique, jusque dans son point névralgique. 

Ce n’est pas un scoop. L’entrepreneuriat a la côte auprès de la nouvelle génération. Startup nation, mais pas seulement. La création d’entreprise dont on dit qu’elle est dynamique sur le territoire, ne se réduit pas à la French Tech. Le mouvement, véritable nouvelle vague dans le domaine économique, s’apparente à une lame de fond. Le point commun de nombre de ces entrepreneur·es ? Leur volonté de dessiner un monde nouveau, en reposant différemment la question de la valeur. Où il apparaît que la chaîne de valeur n’est plus vouée à l’éclatement, où la valeur ajoutée peut se répartir différemment,où la valeur ne se mesure pas seulement au nombre des années et où les valeurs, les vraies, ne sont plus une option.

Avoir de l’impact n’est plus synonyme de briller et de faire mouche, mais renvoie à son caractère positif. Pour les autres, pour la planète, pour les générations futures. 

Ces entrepreneur·es que nous avons rencontré·es illustrent à nos yeux ce mouvement. Pour eux, la disruption ne réside pas nécessairement dans la technologie, voire même dans le modèle économique choisi. La disruption est dans leur état d’esprit, leur mindset comme on dit dans l’écosystème startup. Leur innovation ? Rendre possible ce qui ne l’était plus aux dires de la majorité. Faire tomber les barrières mentales. Et pour cela, imaginer des solutions, convaincre de leur faisabilité, faire des tests. En somme, et sans le dire, faire leurs les préceptes du jugaad prisé dans les cercles de l’économie sociale et solidaire ou renverser certaines leçons de stratégie managériales.

Faire du pain vraiment artisanal à Paris, fabriquer des vêtements recyclés en France et les commercialiser à un prix accessible au plus grand nombre, lancer un magazine papier engagé… Business cases compliqués, océans rouges de concurrence. Et pourtant, il se sont lancés. Et ont rencontré le succès, sans masquer les difficultés auxquelles ils ont pu être confrontés.

Entrepreneur·es, entrepenant·es, ils ont parfois exploré les traditions, valorisé les savoir-faire locaux pour inventer ou réinventer des produits nouveaux. Sans avoir peur de se former sur le terrain, de mettre la main à la pâte ou à l’ouvrage. C’est ainsi une définition de l’entrepreneuriat à impact qu’ils proposent en sus de leurs produits ou services. En revenant sans doute aux racines de l’entreprise : le fait d’entreprendre, de lancer un projet, de mettre en mouvement et en action. Dans cette démarche, ils vont à la rencontre de consommateurs qui sont des acteurs avant d’être des clients. Une autre manière de faire exister la notion de symétrie des attentions.

Découvrez leurs histoires…

Et écoutez ce futur en musique avec des sons sélectionnés par la rédaction, à savourer en imaginant vos futurs projets…

À découvrir aussi sur Deezer & Spotify.

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !