Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

C'est Capitaine Igloo qui va être content...

aujourd'hui...



Finir son poisson sous peine de payer une taxe au patron



5 juin 2013

Pour sensibiliser à la cause des pêcheurs, le resto tokyoïte Hachikyo fait payer une taxe pour tout morceau de poisson commandé mais non avalé...

Détecté par :


La rédaction

Japon

voir la carte des innovations

Devant votre déjeuner, pensez-vous parfois à ceux qui ont travaillé dur pour vous rapporter tous ces bons produits que vous engloutissez ?

C'est pour sensibiliser ses clients à la condition des pêcheurs japonais qu'un restaurant de Tokyo a instauré une taxe un peu spéciale. En lisant le menu de Hachikyo, vous comprendrez deux choses. D'abord que la spécialité de la maison est le Tsukko Meshi - une assiette de riz ornée de savoureux oeufs de saumons, appelés les rubis de la mer. Ensuite, qu'il y a ici une règle de fonctionnement bien particulière : celui qui ne finit pas son assette devra faire une donation au resto. L'idée n'est pas d'enrichir le cuistot mais de reverser l'argent aux communautés de pêcheurs qui fournissent le poisson. Et aussi de vous faire comprendre que derrière un saumon, il y a un pêcheur qui a des conditions de travail difficiles et qui prend parfois des risques pour que vous puissiez vous régaler. Du coup, mieux vaut apprécier son travail à sa juste valeur...et l'avaler jusqu'au bout. Sous peine de payer 10 yens supplémentaires et d'être privé de saké !

Un bloggeur installé au Japon l'a essayé. Découvrez son test en vidéo:

... et demain ?

Demain, être poli vous permettra de faire des économies. Le café, les croissants et le ciné seront moins chers, à condition d'être courtois et civique. La politesse est un business : souriez, vous êtes payé.

Lire plus




Sur le même thème Vous ferez des économies en étant poli


Aujourd'hui...

Etre poli pour faire des économies

5 juin 2013 - Un torréfacteur a décidé d'apprendre la politesse à ses clients en les frappant directement au portefeuille. Résultat : les clients polis sont les mieux traités...

Aujourd'hui...

Traquer les évadés fiscaux avec un jeu vidéo

5 juin 2013 - Tax Evaders est un jeu vidéo qui vous permet de dézinguer les évadés fiscaux. Et de rapatrier l'argent de leurs impôts pour construire des hopitaux. A condition d'éviter les lacrimos...

Aujourd'hui...

Adopter un bout de son quartier pour le bichonner

5 juin 2013 - Le site Adopt a Hydrant vous invite à adopter une bouche à incendie. Et à en prendre soin comme si elle faisait partie de votre famille...



Découvrez d'autres innovations Food + Drink


Aujourd'hui...

Promettre de se taire avant d'entrer au resto

29 janvier 2014 - A Brooklyn, le restaurant Eat propose une fois par semaine une soirée où l'on s'engage à déguster son repas sans dire un mot. Un silence qui tranche avec l'effervescence new-yorkaise...

...et demain ?

Vous serez maître du silence

Aujourd'hui...

Déguster une crêpe sur le lit de mamie

15 octobre 2014 - Mamie Bigoude est une crêperie dans laquelle on déguste ses galettes dans la salle de bain ou sur le lit de grand-mère : ce personnage imaginaire reçoit sa clientèle dans un resto conçu comme une maison...

...et demain ?

Vous quitterez les supermarchés

Aujourd'hui...

Chauffer un café avec l'énergie de son pédalier

24 juillet 2013 - Velopresso est un tricycle sur lequel est installée une machine à café: en pédalant entre deux clients, le vendeur moud les grains de café et vous sert des expressos bien chauds et écolos...

...et demain ?

Votre vélo fera tout le boulot

Aujourd'hui...

Cuisiner les plats vus dans les jeux vidéos

30 avril 2012 - Le site Gourmet Gaming livre les recettes de tous les plats croisés dans les jeux vidéos. Et les teste. Pour geek gastronomes...

...et demain ?

Devenez un (vrai) personnage de fiction

Aujourd'hui...

Devenir un Chef de la tiny-cuisine

28 novembre 2011 - Demain, tout l'art sera d'apprendre à accommoder de la nourriture miniature dans votre assiette. En attendant, devenez Chef de tiny-cuisine

...et demain ?

Le monde tiendra dans votre poche

Aujourd'hui...

A Moscou, payer l'addition en fonction du temps passé dans le resto

26 février 2013 - Au Babochki Anticafé, votre temps vaut de l'or: on facture le client en fonction du temps qu'il y passe...

...et demain ?

Vous grillerez toutes les files d'attente

Voir toutes les innovations Food + Drink


Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Concours de start-ups !

Concours de start-ups !

« Vous avez jusqu'au 20 mars pour inscrire votre start-up à la 2ème édition du concours La Start-up de l'Année organisé par Bonjour Idées. Et empocher un pack d'une valeur de 10.000 euros. Go !»

lire plus

- Merci ! - You're welcome...

- Merci ! - You're welcome...

« Un immense merci à nos amis de Welcome to the Jungle et d'Azerty Jobs pour leur aide dans le recrutement de notre développeur commercial ! Nous rencontrons des tas de gens passionnants, le choix va être dur ! »

lire plus

L'innovation au féminin

L'innovation au féminin

« Parce que le sujet du " féminin " est omniprésent, Soon publie "Girls to the Front", un cahier de 25 innovations pour comprendre les nouvelles conceptions du féminin, à travers ses innovations. Destiné à toutes les industries qui cherchent à comprendre les évolutions du genre ...»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

France Hureaux & Camille Chanson Equipe fondatrice de Zelip

« Être ébéniste est devenu très cool ! Les jeunes veulent être leur propre chef, notamment dans ce secteur. Je pense donc qu’il va y avoir de plus en plus d’artisans. On est arrivés trop loin dans la « ikéaisation », et on a besoin de revenir en arrière ! »

Nilufar Khalessi Journaliste, consultante tendances et prospectives

« L’Iran a été longtemps coupé du monde dans les domaines économiques. Résultat ? Les Iraniens ont développé un système de création, de consommation différente et plus alternatif. La créativité est incroyablement développée, dans tous les domaines. »

Charles-Edouard Vincent Fondateur de Lulu dans ma rue

« À l’heure où les grandes villes souffrent d’anonymat et sont de plus en plus touchées par l’exclusion, il est nécessaire de construire de nouveaux modèles plus inclusifs. »

1 2 3

Voir toutes les interviews