Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Le non-sorti du four, marque de fabrique

aujourd'hui...



Acheter le pain du jour... le lendemain



22 avril 2013

La boulangerie Au Pain de la veille vend les baguettes invendues. Et des petits plats réalisés à partir d'aliments encore frais, mais plus pour longtemps...

Détecté par :

Noélie
Viallet

France

voir la carte des innovations

Vous avez les poches vides, les dents solides et horreur du gaspillage ?

Alors vous serez un client idéal pour Au Pain de la Veille. Cette boulangerie nîmoise, dont vous avez probablement déjà entendu parler, vend du pain, des gâteaux et des pizzas qui ont été cuits la veille dans l'une des vingt boulangeries partenaires de la ville. Comptez 0,40€ la baguette, et 1,10€ la pâtisserie. On récupère et du coup c'est un peu moins frais mais beaucoup moins cher. Les médias en ont fait un business symbole de la crise économique... Dommage, car cette initiative relève tout autant d'une démarche visant à limiter le gaspillage alimentaire et à favoriser une consommation éthique et responsable. Fier de son succès, Sébastien Perez vient donc d'ouvrir deux nouveaux lieux de vente. Il y propose désormais une gamme de petits plats préparés par ses soins, à partir d'ingrédients qui n'ont pas encore dépassé leur date limite d'utilisation. Vendus 1 euro.

Vous souhaitez approfondir le sujet ? Découvrez notre SoonoShot Green.



D'autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !
Vous souhaitez approfondir le sujet ? Découvrez notre SoonoShot Green.

... et demain ?

Demain, glaneur invétéré, vous chinerez à la recherche d'un mariage à récupérer, d'un objet à sauver, d'un mot menacé. "Pimp my trash" sera un style de vie.

Lire plus




Sur le même thème Vos meubles auront droit à une 2nde chance


Aujourd'hui...

Géolocaliser les objets injustement abandonnés

22 avril 2013 - Trashwag est une appli canadienne qui vous permet de localiser en temps réel les meubles et objets abandonnés sur les trottoirs...

Aujourd'hui...

Récupérer un mariage annulé pour célébrer le sien

22 avril 2013 - Le site américain Bridal Brokerage revend des mariages annulés. Lieu, traiteur, groupe de musique: rien ne se perd, tout se récupère...

Aujourd'hui...

Donner une seconde vie aux objets à jeter

22 avril 2013 - Goedzak est un sac transparent qui vous permet de déposer sur le trottoir des objets à donner. Histoire de leur offrir une nouvelle vie...



Découvrez d'autres innovations Money + Biz


Aujourd'hui...

Créez votre monnaie «home made»

28 février 2012 - Les monnaies libres débarquent. Créez la vôtre ou payez votre livre en billets d'Usbek. Et faîtes tomber la Banque de France sur un coup de tête.

...et demain ?

Décider du prix à payer et user des monnaies libre

Aujourd'hui...

Acheter des chocolats avec la promesse d'une B-A

12 juin 2012 - Vous êtes de nature généreuse ? Alors offrez vous autant de chocolats que vous le voulez chez Anthon Berg à Copenhague : on y paye en B-A...

...et demain ?

Vous serez bien gentil...

Aujourd'hui...

Mettre un iceberg du grand nord dans son verre

22 mai 2013 - La société IceDream s'apprête à transporter un iceberg jusqu'en Afrique pour le débiter en petits glaçons et fournir de l'eau potable au continent...

...et demain ?

Vous boirez l'eau de la Seine

Aujourd'hui...

Soutenez un blogueur avec un micro-don. L'info n'a pas de prix

28 février 2012 - Il y a des choses qui n'ont pas de prix. L'info par exemple. Avec Flattr, versez 0,01e pour un article que vous aimez. Ou payez en Twollards sur Twitter.

...et demain ?

Décider du prix à payer et user des monnaies libre

Aujourd'hui...

Transformer ses toilettes en mine d'or

26 septembre 2012 - Prêtez vos toilettes aux touristes de passage, ou squattez chez des inconnus en cas de besoin pressant. Il y a une appli pour ça : Cloo'...

...et demain ?

Ecoutez la fourmi, c'est elle qui a tout compris

Aujourd'hui...

Apporter la lumière à ceux qui n'en ont pas

22 octobre 2013 - Pour répondre aux besoins de ceux qui sont privés d'électricité, les ingénieurs du projet Awango ont conçu une lampe solaire multifonctions. Qui permet aussi aux enfants d'accéder à l'éducation.

...et demain ?

Vous ferez naître la lumière

Voir toutes les innovations Money + Biz


Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Vous avez une startup?

Vous avez une startup?

« Le groupe media allemand Burda international (300 magazines) offre 500.000 euros d'équivalent visibilité médiatique à votre start-up si vous décrochez le gros lot au concours qu'il organise. Dans les secteurs food, mode, jardinage, maison ou DIY...»

lire plus

Quand je serai grand, je serai pirate !

Quand je serai grand, je serai pirate !

« A l'occasion de la sortie du nouveau thème sur le site Living The Change, consacré à l'évolution des métiers, L'équipe de Soon Soon Soon animera une mini-conférence sur les grandes tendances de demain.»

lire plus

Hacking & Musique

Hacking & Musique

« Vous êtes musicien, amateur éclairé, inventeur enthousiaste, luthier géotrouvetou, bidouilleurs de sons ?



»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Alexandre Jardin Ecrivain et cinéaste, fondateur du mouvement Bleu Blanc Zèbre

« Une personne joyeuse, qui transmet et communique sa joie, est plus puissante que la loi. Or pour que les choses bougent, il faut un minimum d’envie. On a aujourd’hui un vrai problème d’enthousiasme républicain. Un vrai problème de joie dans la société. »

Réjane Sénac Chargée de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po - CEVIPOF, HDR ; PRESAGE

« Si l'exclusion des femmes a pu être aussi durable c’est parce qu’elle s’inscrit au cœur d’un principe d’égalité pensé pour et par des frères [donc par des hommes, ndlr]. Qui considèrent les femmes comme des êtres de nature et non de raison, des épouses et des mères et non des citoyennes. »

François-Xavier Bois Fondateur de l'agence numérique Kernix

« La culture du POC (Proof Of Concept) est entrée dans les mœurs : l’échec est accepté, mais l’immobilisme l’est beaucoup moins. »

1 2 3

Voir toutes les interviews