Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Le ventre mou du peloton

aujourd'hui...



Pédaler nu pour les droits des cyclistes



29 avril 2015

Suite à l'accident d'un cycliste, des centaines d'Australiens ont enfourché leur bicyclette dans les rues de Melbourne pour exiger des mesures de protection. Petite précision : ils étaient nus...

Détecté par :

Le Noël
de la French Tech

Australie

voir la carte des innovations

Pour manifester, plutôt que d'effectuer une marche, vêtu(e) de blanc, vous pouvez aussi prendre votre vélo, vêtu(e) de rien.

Alberto Paulon, un chef cuisinier italien de vingt-cinq ans, est mort sur son vélo dans une rue de Brunswick, dans la banlieue de Melbourne. Il a été fauché par l'ouverture d'une portière de voiture et a ensuite été percuté par un camion. Pour manifester leur tristesse, leur solidarité et leur colère, des centaines d'Australiens ont donc décidé d'enfourcher leur vélo et de venir se recueillir en masse, dans le plus simple appareil, sur les lieux de l'accident. Leur revendication : davantage de protections pour les cyclistes en milieu urbain. Cette manifestation a eu lieu une semaine après le drame, dans le cadre du World Naked Bike Ride 2015, un événement qui vise à sensibiliser l'opinion publique aux dangers de la circulation automobile, ainsi qu'à la pollution qu'elle engendre. L'idée est de montrer que sur votre vélo, face à une voiture, vous êtes comme nu(e). Dans ce cas précis, en bon écolo, vous seriez même nu(e) comme un Vert.

D'autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !


Si vous voulez en savoir plus sur le principe du Wolrd Naked Bike Ride, rendez-vous sur la page Wikipedia qui lui est dédiée.

... et demain ?

Demain, la nudité sera devenue tellement banale – dans le métro, sur le podium, au boulot – que pour choquer, vous devrez mettrez des photos de vous tout(e) habillé(e) sur le web.

Lire plus




Sur le même thème Vous n'aurez plus besoin de vêtements


Aujourd'hui...

Prendre un bain de foule sans son maillot

29 avril 2015 - Plus de 1000 nageurs se sont rassemblés lors de la 3e édition de la "Sydney Skinny", un événement australien où l'on parcourt 900 m à la nage au beau milieu de l'océan, dans le plus simple appareil...

Aujourd'hui...

Rejoindre un flashmob dénudé par amour de l'art

29 avril 2015 - Le photographe américain Spencer Tunick a fait poser 110 volontaires mexicaines complètement nues, dans une rue de San Miguel de Allende. Une approche artistique originale pour célébrer le Jour des Morts...

Aujourd'hui...

Quitter ses fringues pour visiter une expo

29 avril 2015 - A la National Gallery of Australia de Canberra, l'expo rétrospective de l'artiste américain James Turrell propose des visites guidées très dépouillées, puisqu'elles sont réservées à un public entièrement dénudé...



Découvrez d'autres innovations Attitude + façon


Aujourd'hui...

Vous ne pourrez plus lui faire le coup de la panne

24 janvier 2012 - Enfilez une salopette et testez les Self Garages : des garages en libre service où c'est vous qui faites le boulot. Et des économies.

...et demain ?

Vous reprendrez les choses en main

Aujourd'hui...

Faire Harvard depuis le fond de son hamac

2 septembre 2013 - Avec Coursera, vous pouvez suivre les cours des plus prestigieuses universités du monde entier, où que vous soyez. Et sans passer d'oral à l'entrée.

...et demain ?

Vous deviendrez Polytechnicien sans passer d'examen

Aujourd'hui...

Donner de son temps sans en perdre

7 février 2012 - Avec Sparked, chaque minute que vous consacrez à une cause s'ajoute à celles des autres participants. Le bénévolat pour gens pressés.

...et demain ?

Une vie bien remplie grâce au crowdsourcing

Aujourd'hui...

Planter des carottes sur un terrain vague

22 avril 2015 - "Lande" aide les habitants de Montréal à identifier les terrains vacants et inutilisés de la ville. Pour les accompagner ensuite dans la transformation de ces espaces en jardins et potagers collectifs...

...et demain ?

Vous serez un agricurbain

Aujourd'hui...

Une appli pour fuir la foule

4 avril 2012 - Marre de faire la queue pour le moindre achat? L'appli Avoid The Shopping Crowds vous permet d'éviter la foule et de gagner en sérénité...

...et demain ?

Echapper à la foule et aux regards indiscrets

Aujourd'hui...

Monter un gang de terroristes-fleuristes

9 mai 2012 - Dégoupillez la Flower Grenade, lancez-la, et courez vous mettre à l'abri : elle répand des graines à 3 mètres en éclatant à grand bruit...

...et demain ?

Faites parler la poudre et le tricot

Voir toutes les innovations Attitude + façon


Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

La France aime le coworking

La France aime le coworking

« Le jeudi 21 mars c'est la journée "La France aime le coworking" et à cette occasion Multiburo propose portes-ouvertes et ateliers/conférences...»

lire plus

Hacking de l'Hôtel de Ville

Hacking de l'Hôtel de Ville

« Le jeudi 21 mars, 3 500 acteurs de l’innovation du monde entier se rassemblent pour une grande journée dédiée à l’innovation à l'Hôtel de Ville de Paris !»

lire plus

ChangeNOW my job

ChangeNOW my job

« RDV le samedi 16 mars 2019 après-midi à l'atelier Richelieu (Paris 2ème) pour peut-être décrocher l'un des 250 postes dans une des 40 entreprises à impact qui seront présentes.»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Frédéric Bardolle Co-fondateur de Data for Good & AlgoTransparency

« À la base, les algorithmes sont plutôt neutres. Ce sont leurs objectifs - définis par des humains – qui changent la donne. »

Charlotte Marchandise Maire adjointe déléguée à la santé et l’environnement & candidate citoyenne à la présidentielle 2017

« J’ai réalisé plus de choses en 5 ans en tant qu’élue de la ville de Rennes qu’en 20 ans en tant que présidente d’association, parce que les élus ont le pouvoir exécutif, le pouvoir d’agir. »

Jean Deydier Fondateur d’Emmaüs Connect et de WeTechCare

« À long terme, je suis absolument persuadé que nous aurons (tous) un accès au savoir permanent et gratuit. »

1 2 3

Voir toutes les interviews