Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Du co-sleeping ? C'est de la consommation collaborative ça ?

aujourd'hui...



Prendre un shot d'affection dans un bar à câlins



16 septembre 2014

Un lieu de relaxation fait fureur au Japon : les bars à câlins. Les cadres stressés y font une sieste aux côtés d'un(e) inconnu(e), en tout bien tout honneur (on vous le jure !)...

Détecté par :

Noélie
Viallet

Japon

voir la carte des innovations

Vous aimez les câlins d'affection ? Vous aimez faire une sieste ? Alors vous aimerez les bars à câlins où l'on fait une sieste entouré d'affection.

C'est au Japon - pays où sont nés les premiers bars à chats (vous savez, ces cafés où l'on vient siroter un expresso en caressant des félins) que le phénomène des bars à câlins est apparu en 2012. Le premier d'entre eux, le Soineya Cuddle Café (« bar du dormir ensemble » en japonais) situé dans le quartier d'Akihabara propose à ses clients des moments de « co-sleeping ». Rien de licencieux à priori...même si le site Internet fait apparaître des photos de jeunes filles en nuisette. En tout cas, on ne semble pas venir ici pour des prestations similaires à celles du Red Light District, mais bien pour être simplement entouré d'une présence réconfortante. Les cadres stressés en manque d'affection viennent s'y détendre 20 minutes (compter 25 euros) allongés à côté d'une "co-sleeper" éphémère. De nombreuses options sont proposées : se regarder dans les yeux pendant une minute (8 euros), massage de pieds, etc. Le concept a été importé aux Etats-Unis en 2013 où il a tenu trois semaines face aux protestations de la population locale. Pourtant le fondateur de la Snuggle House, convaincu que les câlins ont des vertus thérapeutiques, affirmait vouloir s'adresser d'abord à une clientèle de personnes âgées et de malades...et avoir disposé des caméras dans toutes les chambres pour éviter les dérapages.

No comment.

D'autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

... et demain ?

Demain vous pourrez commander des câlins en ligne, faire un "hug" pour payer votre café et vous blottir contre un mur de réconfort. En tout bien tout honneur.

Lire plus




Sur le même thème Le câlin sera une vraie monnaie


Aujourd'hui...

Remplacer son mari par un robot émotif

16 septembre 2014 - Pepper est le premier robot personnel capable de lire les émotions. Sensible et bienveillant, il deviendra le compagnon idéal pour combler sa solitude...

Aujourd'hui...

Câliner une lampe pour façonner sa forme

16 septembre 2014 - Proplamp est une lampe conçue avec un matériau malléable et modulable à souhait. Pour façonner sa forme, il faut juste lui faire un gros câlin...

Aujourd'hui...

Recevoir un hug par le patron du resto

16 septembre 2014 - Au Tim's Place, le patron accueille tous les clients en les serrant dans ses bras. Dans ce restaurant pas comme les autres, même Obama est venu recevoir un hug avant d'y déjeuner...



Découvrez d'autres innovations Attitude + façon


Aujourd'hui...

Prendre un bain de foule sans son maillot

29 avril 2015 - Plus de 1000 nageurs se sont rassemblés lors de la 3e édition de la "Sydney Skinny", un événement australien où l'on parcourt 900 m à la nage au beau milieu de l'océan, dans le plus simple appareil...

...et demain ?

Vous n'aurez plus besoin de vêtements

Aujourd'hui...

Echangez vos émotions contre une chanson

3 janvier 2012 - Échangez vos idées noires contre une chanson qui file la pêche avec le site Emotional BagCheck. Sans un mot. Pas de mal à se faire du bien!

...et demain ?

Les technos émotionnelles liront dans vos pensées

Aujourd'hui...

Endormir son enfant à distance

12 novembre 2015 - StoryHome vous permet de raconter une histoire à votre enfant même quand vous êtes loin de lui, en vous enregistrant à distance. Un jouet connecté qui transmet même les histoires à dormir debout...

...et demain ?

Vous aimerez qu'on vous raconte des histoires

Aujourd'hui...

Transformer un cours en partie de Warcraft

12 mai 2016 - Une startup québécoise veut aider les profs à motiver et à impliquer leurs élèves à l'aide d'un jeu de rôle à la Warcraft, qui se joue pendant les cours. Le nom de ce jeu très sérieux : Classcraft...

...et demain ?

Vous retrouverez le goût d'apprendre

Aujourd'hui...

Souffler du verre pour envoyer du gros son

8 décembre 2016 - MakerBox vous initie à l'art du "making". Parmi les ateliers proposés, la fabrication d'un ampli low-tech, à base de verre soufflé et de bois. De quoi booster les basses de votre smartphone...

...et demain ?

Vous mettrez vos idées en musique

Aujourd'hui...

Produire de l'électricité avec des ballons flottants

15 décembre 2016 - Le Nissan Electric Café offre une tribune à la co-fondatrice de Zéphyr, une startup qui ambitionne de capter de l’énergie solaire à l’aide de ballons à gaz...

...et demain ?

Nissan électrisera le monde

Voir toutes les innovations Attitude + façon


Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

TEDxBelleville

TEDxBelleville

« La première édition du TEDxBelleville aura lieu le mardi 16 avril à 18h30 chez Leonard Paris. Pour ce lancement, le thème sera : "On the Edge"...»

lire plus

Deauville Green Awards

Deauville Green Awards

« Vous avez jusqu'au 26 avril pour inscrire votre film au Deauville Green Awards. Tentez votre chance dans une des 3 compétitions (spot, docu et corporate) et des 14 catégories !»

lire plus

Forum New Work

Forum New Work

« Rendez-vous au forum New Work les 9 et 10 avril à Paris : la rencontre du digital, de l’innovation sociale et de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise pour repenser et réinventer le travail de demain.»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

L’équipe Herman Miller France Première entreprise à avoir intégré la solution Tontine RSE

« L’idée est de faire des économies en interne qui sont valorisées et d’en faire profiter à la fois l’entreprise et la société. »

Julie Coudry Co-fondatrice de la startup JobMaker

« Beaucoup d’entreprises ont compris que de donner de l’autonomie, du pouvoir sur eux-mêmes à leurs collaborateurs était une bonne stratégie business. »

Frédéric Bardolle Co-fondateur de Data for Good & AlgoTransparency

« À la base, les algorithmes sont plutôt neutres. Ce sont leurs objectifs - définis par des humains – qui changent la donne. »

1 2 3

Voir toutes les interviews