Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Avoir le coeur plus gros que le ventre...

aujourd'hui...



Faire un don en réduisant les portions



2 avril 2014

Au Brésil, certains restaurants invitent leurs clients à choisir une version "réduite" des plats: l'argent économisé par le resto ira droit dans les caisses d'une ONG...

Détecté par :

Maury
Alexia

Brésil

voir la carte des innovations

Les kilos de nourriture qui finissent à la poubelle des restaurants, ça vous dérange?

Vous n'êtes pas le seul. Les initiateurs de la campagne Satisfeito, au Brésil, souhaitent sensibiliser leur clientèle à un phénomène absurde : alors que 800 millions de personnes souffrent de malnutrition, un tiers de la nourriture produite dans le monde finit à la poubelle. Un gaspillage à grande échelle mais surtout un déséquilibre criant entre ceux qui mangent trop et ceux qui n'ont rien à se mettre sous la dent. Les restaurants qui participent à l'opération Satisfeito vous proposent donc une solution simple et efficace : ils vous invitent à commander une version "réduite" du plat du jour, une version réduite d'un tiers - soit ce fameux tiers qui est souvent gaspillé. L'argent économisé par le patron est directement reversé à l'Instituto Alana, une organisation qui lutte contre la malnutrition enfantine au Brésil. Une vingtaine de restaurants de Sao Paulo participent déjà à l'opération. Au Japon, un restaurant va encore plus loin : son patron a carrément instauré une taxe pour ceux qui ne finiraient pas leur assiette...

Découvrez le concept de Satisfeito en images:


D'autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

... et demain ?

Demain, vous pourrez vous vanter d'être une grande âme généreuse. Vous donnerez un peu à une asso en faisant votre footing, un peu encore en arrondissant l'addition ou en réduisant les portions. De quoi faire des heureux sans vous prendre la tête.

Lire plus




Sur le même thème Vous aurez la générosité facile


Aujourd'hui...

Financer une ONG en joggant autour du quartier

2 avril 2014 - Charity Miles est une application qui convertit chaque kilomètre que vous parcourez - que vous soyez athlète ou amateur - en monnaie réelle envoyée à l'association de votre choix...

Aujourd'hui...

Instagramer son assiette pour leur épargner la diète

2 avril 2014 - FoodShareFilter est une appli grâce à laquelle les photos des plats que vous postez rapporteront de l'argent à une ONG. Et vous lutterez contre la malnutrition...

Aujourd'hui...

Mal se tenir à table pour soutenir une noble cause

2 avril 2014 - En Pologne, une poignée de restaurants ont lancé une opération-générosité : lorsque les clients croisent leurs couverts, l'addition augmente d'un montant qui est reversé à la Croix Rouge...



Découvrez d'autres innovations Food + Drink


Aujourd'hui...

Déguster un plat cuisiné par votre voisin

8 mars 2015 - MonVoisinCuisine permet d'acheter vos repas à vos voisins ou de cuisiner pour eux. C'est Tiphaine, éclaireuse de Soon Soon Soon, qui a testé le concept.

...et demain ?

Vous testerez le futur

Aujourd'hui...

Se tartiner du fromage sans lait

29 juin 2017 - Les fromages artisanaux de la marque américaine Kite Hill sont produits exclusivement à base de "laits" végétaux. Plus besoin de traire une femelle mammifère pour vous faire des tartines...

...et demain ?

Vous serez vegan sans le savoir

Aujourd'hui...

Vendre son vin pour se recaver

11 octobre 2016 - Si vous pensez que votre cave à vins recèle des trésors, la startup Cavacave vous permet d’écouler vos meilleures bouteilles en ligne, avec l’aide de spécialistes...

...et demain ?

Les informaticiens voleront à votre secours

Aujourd'hui...

Boire le meilleur expresso de l'immeuble

30 juin 2016 - L'application néerlandaise Coffee Shots vous invite à faire appel à des "home baristas" près de chez vous. Ces particuliers, tous fans de café, s'engagent à vous servir un délicieux expresso équitable, à leur domicile...

...et demain ?

Vos voisins seront à votre service

Aujourd'hui...

La juste dose: ni trop, ni pas assez

8 novembre 2011 - Demain, le contenu de votre assiette sera élémentaire. En attendant, achetez vos denrées dans des épiceries-vrac, juste la dose qu'il vous faut.

...et demain ?

Votre quotidien sera aussi simple que ça

Aujourd'hui...

Cuisiner une tortilla du bout des doigts

22 mars 2016 - L'entreprise suisse Flatev commercialise une machine à tortillas digne d'une cafetière Nespresso. Vous insérez une capsule et une délicieuse tortilla apparaît en moins d'une minute...

...et demain ?

Vous vivrez d'amour et de capsules fraîches

Voir toutes les innovations Food + Drink


Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Appel à speakers au BlendWebMix

Appel à speakers au BlendWebMix

« Envie de partager votre expertise auprès de 200 webmakers ? L'appel à conférenciers pour BlendWebMix est ouvert ! Tech, Business, Design, 3 grands axes pour aborder tous les sujets du web aujourd'hui...»

lire plus

Positive Impact Tour

Positive Impact Tour

« Samedi 18 mai, ne vous étonnez pas s’il n’y a pas un chat dans les rues de Paris. Tout le monde a rendez-vous Porte de Versailles, au salon VivaTech 2019...»

lire plus

TEDxBelleville

TEDxBelleville

« La première édition du TEDxBelleville aura lieu le mardi 16 avril à 18h30 chez Leonard Paris. Pour ce lancement, le thème sera : "On the Edge"...»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Nidé Plateforme de co-création de produits cosmétiques

« Dans les cosmétiques [...] l'offre est très large et pourtant les problématiques réelles des vrais gens de la vraie vie ne sont pas considérées. »

L’équipe Herman Miller France Première entreprise à avoir intégré la solution Tontine RSE

« L’idée est de faire des économies en interne qui sont valorisées et d’en faire profiter à la fois l’entreprise et la société. »

Julie Coudry Co-fondatrice de la startup JobMaker

« Beaucoup d’entreprises ont compris que de donner de l’autonomie, du pouvoir sur eux-mêmes à leurs collaborateurs était une bonne stratégie business. »

1 2 3

Voir toutes les interviews