Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Sangay Dorji


Membre de la Commission Nationale pour le Bonheur au Bhoutan

27 septembre 2013, LH Forum, Le Havre

Le monde de demain selon eux

« Le monde entier mesure aujourd’hui le développement avec un seul critère : le PIB et la croissance. Je crois que cet indicateur n’est pas suffisant parce qu’il ne prend pas en compte la chose la plus importante : le bonheur.

Sangay Dorji est membre de la Commission Nationale pour le Bonheur au Bhoutan. Dans ce petit pays bouddhiste de moins de 800.000 d’habitants, la notion de bonheur a été élevée au rang de priorité nationale. Nous l’avons rencontré lors du LH Forum au Havre, où il intervenait pour parler de nouveaux modèles de mesure de la performance.

Quelles sont d’après vous les tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?

Le monde entier mesure aujourd’hui le développement avec un seul critère : le PIB et la croissance. Je crois que cet indicateur n’est pas suffisant parce qu’il ne prend pas en compte la chose la plus importante : le bonheur. Le but de chaque être humain est d’être heureux. Bien sûr on recherche tous une certaine richesse, mais il ne faut pas oublier les autres éléments qui participent à notre bonheur. Pour cela il faut donc trouver un équilibre harmonieux entre le bien-être matériel et les besoins spirituels, émotionnels et culturels.

Votre pays a donc développé un nouvel indicateur de développement, le "bonheur national brut"…

La notion de bonheur national brut vient des années 70. Notre roi estimait qu’il était important de construire des routes, des écoles et des hôpitaux, mais que si les gens n’étaient pas heureux, alors les objectifs de développement n’étaient pas atteints. Au cours des dernières décennies, nous avons donc établi que la priorité n’était pas d’augmenter les richesses du pays, c’est-à-dire le PIB, mais le bien-être de la population, à travers une mesure inédite : le Bonheur National Brut.

Concrètement, comment mesurez-vous le bonheur national brut.

Nous avons identifié les neuf composantes qui nous paraissent essentielles pour le bonheur. Certaines sont classiques, comme l’éducation, la culture ou le niveau de vie. D’autres sont plus rarement prises en compte par les autres pays : la vitalité de la vie en communauté ou le bien-être psychologique. Nous avons par exemple instauré des plages horaires consacrées à la méditation dans toutes les écoles. Enfin, tous les trois ans, nous menons une grande enquête nationale, afin de mesurer si nos efforts dans chacun de ces domaines portent leurs fruits.

Pensez-vous qu’une telle philosophie de développement pourrait être reprise par d’autres pays ?

Chaque pays pourrait, comme nous l’avons fait, identifier les impératifs pour apporter le bonheur à sa population. De nombreux pays semblent d’ailleurs curieux de notre démarche, comme le Brésil ou la Bolivie. Aujourd’hui l’égoïsme, l’individualisme, l’envie de gagner plus et de produire plus constituent un cycle qui doit s’arrêter car il n’est pas durable.

A un niveau individuel, quel conseil donneriez-vous pour parvenir au bonheur ?

Contrôler ses désirs. La vie est courte et précieuse. Il ne faut pas avoir d’attentes élevées et se contenter de choses simples.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Abd Al Malik Rappeur, slameur et écrivain

Abd Al Malik interviewé par Soon Soon Soon

« Il ne faut pas avoir peur de l’innovation et de la technique. Le futur réside dans notre capacité à savoir embrasser l’époque dans laquelle on vit. »

au Mobile Film Festival, à Paris
le 11 Février 2014

LIRE LA SUITE

Hervé This Chimiste et tête de file de la gastronomie moléculaire

Hervé This interviewé par Soon Soon Soon

« La cuisine moléculaire a été une transition importante et la mode bat son plein. Mais elle est terminée intellectuellement. Demain, c’est la cuisine « note-à-note » qui sera le vrai bouleversement de notre alimentation. »

dans son laboratoire de Chimie
le 26 juin 2013

LIRE LA SUITE

Pierre-Philippe Cormeraie Directeur de l’Innovation du Groupe BPCE

Pierre-Philippe Cormeraie interviewé par Soon Soon Soon

« Le développeur d'une application n’a que quelques secondes pour laisser une bonne ou une mauvaise impression. Si elle fonctionne mal la première fois, c’est rédhibitoire et les gens n’y reviennent plus. »

à Paris
le 19 mai 2014

LIRE LA SUITE

Xavier Duportet Biologiste et entrepreneur, co-président de l'événement Osons la France

Xavier Duportet interviewé par Soon Soon Soon

« Le recours à l'interdisciplinarité devient quasi-systématique. Les différents acteurs se rendent compte que la pollinisation croisée est un terreau extrêmement fertile à l'innovation. »

à Paris
le 23 novembre 2014

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Le Camping

Le Camping

« Entrepreneurs, startupers, vous avez jusqu'au 15 mars pour postuler au programme d'accélération du Numa, le Camping! »

lire plus

L'alimentation du futur

L'alimentation du futur

« Jeudi 12 mars à 19h30, rendez-vous à la Petite Chaufferie, à Paris, pour la deuxième édition du Comptoir des Héros! »

lire plus

La ruche au salon

La ruche au salon

« La Ruche qui dit Oui! sera au Salon de l'Agriculture pour organiser "les débats haut débit". De 11h à 12h30, du lundi au vendredi. Foncez-y ! »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Fabien Ben N'Sir Organisateur du TEDx Cannes

« Nous entrons dans une ère post-digitale, où on ne distingue plus que deux états chez l’individu : en ligne, ou endormi. »

Nicolas Saulnier Peintre-hacker

« Avoir abaissé la crise de la quarantaine à trente ans a permis de rêver d’autre chose que de fromages de chèvre dans le Larzac. Avoir sa passion pour métier devient un but concret et non un fantasme. »

François-Xavier Bois Fondateur de l'agence numérique Kernix

« L’avènement de l’internet des objets et de tous les capteurs connectés qui vont bientôt nous entourer, va déclencher un véritable raz-de-marée de données. »

1 2 3

Voir toutes les interviews