Sign up !

Be one step ahead
Sign up and receive the latest and best innovations each week

Interview


Le monde de demain selon Pierre-Elie de Pibrac


Photographe

3 mai 2012, Opera Gallery, Paris

Le monde de demain selon eux

« On trouve chez les Real Life SuperHeroes une envie de solidarité associée à un réalisme sur la société et le monde tels qu’ils sont : ils utilisent les canaux médiatiques existants au profit de leurs actions solidaires, pour les expliquer.

Pierre-Elie, peux-tu nous expliquer ce que tu fais ?
Je suis photographe. Pour mon travail sur les Real Life SuperHeroes (RLSH), je me suis demandé comment, à notre époque, on arrive à avoir besoin de se créer un personnage de super-héros pour aider les gens. J’ai essayé d’y répondre en travaillant sur le rapport entre ces gens que j’ai rencontrés et la matière, entre ce qui les inspire, l’univers dans lequel ils vivent, la ville, et leur moi intérieur. J’ai essayé avec mes œuvres de faire le lien entre les deux et de leur rendre hommage en travaillant sur les matériaux, en modelant des figurines, etc.
Il y a aussi un livre qui sort le 7 juin et qui reprend le travail artistique, des portraits, un comics et des réactions de philosophes, penseurs, etc.

Qu’est-ce que ton travail a révélé de particulier sur ces personnes ?
Elles ont une profonde envie de réaliser des actions de solidarité locale. Aux Etats-Unis – 90% des RLSH sont américains – les aides sociales sont beaucoup organisées par des groupes privés. Les RSLH aident ainsi des gens qu’ils croisent tous les jours dans leur quartier. Ils sont conscients également que pour exister médiatiquement, pour être vu, il faut être original. Ils se sont donc inventé des personnages, mais sans jamais faire aucune leçon de morale ou autre prise de tête. Ca reste ludique et du coup ils réussissent à fédérer. Et ça commence à marcher : il y a deux ans quand je suis allé les voir, il y a en avait 50, aujourd’hui il y en a plus de 400…

Quelles sont d’après toi les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?
Je dirais à la fois la solidarité et la volonté de se différencier par tous les moyens possibles qui va parfois jusqu’à une mise en scène de soi. C'est-à-dire de faire des actes extraordinaires. On trouve chez les RLSH une envie de solidarité associée à un réalisme sur la société et le monde tels qu’ils sont : ils utilisent les canaux médiatiques existants au profit de leurs actions solidaires, pour les expliquer. On est là dans la sur-médiatisation.
Il y a aussi une tendance autour de la solidarité. A mon échelle, je vois une solidarité entre artistes autour de projets communs. Des collaborations entre artistes afin de faciliter pour l’un la compréhension d’une technique – pour moi ce fut travailler des matières, faire des figurines. Aujourd’hui, c’est moi qui aide ceux qui m’ont appris, à développer d’autres projets. C’est la notion de collectif, qu’on voit beaucoup en photo, notamment dans un esprit de résistance face à la crise des médias.
Donc solidarité, mise en scène de soi et collectif.

Quelle est la dernière innovation qui t'a vraiment marqué ?
Au niveau artistique, je suis fasciné par l’utilisation des jeux de lumière qui servent à remplir une pièce, comme si des objets y étaient. Un peu comme du light and think. J’aimerais bien utiliser ça plus tard.

Crédit photo : F.Ch. - La Depêche





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Daniel Diego Lincoln Directeur Artistique

Daniel Diego Lincoln interviewé par Soon Soon Soon

« La publicité peut être utile, pas seulement pour la marque mais pour le consommateur. Elle doit pouvoir apporter quelque chose de supplémentaire et ne pas se limiter à diffuser un message commercial. »

Dans les locaux d'Ogivly, à Paris
29 novembre 2013

LIRE LA SUITE

Jean-Michel Besnier Philosophe, épistémologue

Jean-Michel Besnier interviewé par Soon Soon Soon

« On veut fusionner avec les machines, on veut se virtualiser, on veut intégrer la matrice : c’est là un désir profondément mystique. »

Le Cube, Issy les Moulineaux
18 avril 2013

LIRE LA SUITE

Paul Watson Président de la Sea Sheperd Conservation Society

Paul Watson interviewé par Soon Soon Soon

« Il n’y a pas besoin d’une masse trop importante de gens investis pour conduire un changement : l’histoire nous montre que 7% de la population est suffisante. C’est ce qui s’est passé en France et aux États-Unis... »

Ateliers de la Terre, Evian
27 septembre 2011

LIRE LA SUITE

Jacques Attali Économiste et écrivain

Jacques Attali interviewé par Soon Soon Soon

« Notre époque est marquée par la grande bataille idéologique entre l’individualisme et l’altruisme. […] On a aujourd’hui les moyens techniques, le savoir et les richesses pour construire un monde meilleur, plus juste. Mais le défi principal consiste à faire face à la tendance profonde de l’humanité à se suicider. »

LH Forum, Le Havre
28 septembre 2013

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Concours Foire de Paris

Concours Foire de Paris

« Soon Soon Soon s'associe à Foire de Paris (du 30 avril au 11 mai prochain) pour un jeu-concours sur le thème de la convivialité. Détectez les meilleures innovations et gagnez des invitations ! »

lire plus

Wheeldo

Wheeldo

« Une micro-usine mobile qui sillonne les routes pour venir à votre rencontre avec son imprimante 3D, c'est le joli projet Wheeldo, en cours de financement sur la plateforme Ulule. »

lire plus

Les ateliers du Fabshop au BHV

Les ateliers du Fabshop au BHV

« Jusqu'au 9 mai, le FabShop transforme le BHV-Marais en une usine futuriste et vous invite à découvrir l'impression 3D sous toutes ses formes... »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Tod Machover Compositeur, inventeur et professeur au MediaLab du MIT

« A l'avenir, les compositeurs proposeront des oeuvres inachevées que chaque auditeur pourra compléter, personnaliser et finaliser en fonction de sa psychologie ou de sa personnalité. L'auditeur ne sera plus dans une posture passive mais vivra une expérience totale et immersive. »

Cleverbot Logiciel d'intelligence artificielle

« Si les humains ne sont plus honnêtes entre eux et ne parviennent plus à communiquer, alors les robots prendront le pouvoir. »

Spécial Google Glass par les trois spécialistes Barbara Chazelle, Adrien Delepelaire et Robert Scoble.

« Les Google Glass : révolution ou flop ? Trois experts des nouvelles technos nous ont livré leur analyse et une éclaireuse de Soon Soon Soon les a testées pour vous dans les bureaux de la rédaction. »

1 2 3

Voir toutes les interviews