Sign up !

Be one step ahead
Sign up and receive the latest and best innovations each week

Interview


Le monde de demain selon Jean-Louis Etienne


Médecin-Explorateur

19 octobre 2012, Cité de la Réussite, La Sorbonne, Paris

Le monde de demain selon eux

« Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Quelles sont d’après vous les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?
Plutôt que des tendances je pense à un défi, à l’équation du monde de demain, celle que j’appelle l’équation du siècle. C’est celle qui concerne les ressources énergétiques : d’un côté les renouvelables vont satisfaire les besoins domestiques mais pas ceux de l’humanité toute entière qui consomme de plus en plus, de l’autre les fossiles sont là encore pour un bon moment, notamment avec le charbon dans les pays en développement, tout en étant appelée à disparaître. De son côté le nucléaire doit se développer dans le sens des Génération 4, c'est-à-dire de l’utilisation de la quasi-totalité du combustible. Et puis il y a la fusion avec le projet ITER qui est en cours…
L’équation du siècle est celle de la quantité d’énergie que l’humanité consomme. Car aujourd’hui, on ne se rend pas compte de ce que l’on utilise au quotidien, on ne se représente pas la complexité des systèmes de production...

Et concernant des tendances plus sociétales ?
Il y a aujourd’hui des mouvements intéressants dans les entreprises, à l’initiative de dirigeants de petites entreprises notamment, qui expérimentent de nouvelles relations avec leurs salariés et qui ont des démarches d’économies d’énergie. Ce sont généralement des PME dont on ne parle pas, et elles constituent de vrais gisements d’innovation et de changement.
J’ai moi-même une petite entreprise : chacun y est responsable de son département. Je tâche de donner du champ à mes collaborateurs, ce qui crée un contexte de confiance où ils se déplient. Malheureusement, le contexte et le système actuels brident les individus, et ce depuis l’école. Si on disait aux élèves : « tu es bon sur cette matière, continue dans ce sens » plutôt que de les vouloir bons en tout - ce qui fait des élèves avec la moyenne partout…. Aujourd’hui il y a dans la jeunesse un potentiel colossal qui n’est pas exploité.

Est-ce que selon vous l’époque des grandes expéditions est terminée ?
Il est certain qu’en matière d’exploration géographique on ne va pas plus découvrir de nouveaux continents… Mais il y a tout de même encore les abysses océaniques dont on ne sait pas grand-chose, et puis tout le cosmos, Mars, etc. En matière d'exploration terrestre, ce qui change avec le temps en revanche, c’est l’échelle de la découverte. Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Une exploration en préparation ?
Oui. Je travaille sur une station océanographique flottante qui va dériver autour de l’Antarctique, le long d’un courant qui s’appelle le courant circumpolaire et qui est certainement le plus grand puis de carbone de la planète. J’ai construit ce vaisseau, cette station scientifique pour qu'elle dérive tout au long de l’année autour du pôle et qu'elle permette de réaliser des mesures qui n’ont jamais pu être réalisées jusqu’alors.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Daniel Diego Lincoln Directeur Artistique

Daniel Diego Lincoln interviewé par Soon Soon Soon

« La publicité peut être utile, pas seulement pour la marque mais pour le consommateur. Elle doit pouvoir apporter quelque chose de supplémentaire et ne pas se limiter à diffuser un message commercial. »

Dans les locaux d'Ogivly, à Paris
29 novembre 2013

LIRE LA SUITE

Claire Cano Co-fondatrice du site Luckyloc

Claire Cano interviewé par Soon Soon Soon

« Le web permet une économie collaborative et l’émergence des valeurs de partage des richesses. Ces valeurs sont en opposition non seulement avec la société de consommation, mais aussi avec les plateformes classiques d’e-commerce, qui sont plutôt dans l’achat-revente. »

Tedx Women Champs Elysées
le 7 décembre 2013

LIRE LA SUITE

Agnès b fondatrice de la marque Agnès b

Agnès b interviewé par Soon Soon Soon

« La science, c’est le futur ! A laquelle il faut associer le partage, la communication du savoir. Il y a beaucoup d’enfants dans le monde qui se passionnent pour l’expédition du Tara.[...] Et ces enfants sont le futur. »

club Silencio, Paris
18 juin 2012

LIRE LA SUITE

Erik Orsenna Erik Orsenna est écrivain, membre de l'Académie Française

Erik Orsenna interviewé par Soon Soon Soon

« Il faut lutter contre la domination absolue de ces spécialistes-roi. Connaitre son métier c’est la moindre des choses, mais ça ne suffit pas. L’intelligence close n’est plus pertinente dans un monde relié. »

Evian
Septembre 2011

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Un Soonoscope pour comprendre le Crowd

Un Soonoscope pour comprendre le Crowd

« Le Soonoscope 7 vient de sortir! Un numéro qui fait un état des lieux des pratiques du Crowd: crowdsourcing, crowdfunding, open-source, consommation collaborative, marketplaces, etc... »

lire plus

La REcyclerie

La REcyclerie

« Projet en cours de financement sur KissKissBankBank, cette ancienne gare située Porte de Clignancourt, à Paris, deviendra un lieu convivial axé sur les concepts de "mieux vivre" et "mieux consommer". »

lire plus

Concours Foire de Paris

Concours Foire de Paris

« Soon Soon Soon s'associe à Foire de Paris (du 30 avril au 11 mai prochain) pour un jeu-concours sur le thème de la convivialité. Détectez les meilleures innovations et gagnez des invitations ! »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Tod Machover Compositeur, inventeur et professeur au MediaLab du MIT

« A l'avenir, les compositeurs proposeront des oeuvres inachevées que chaque auditeur pourra finaliser en fonction de sa psychologie ou de sa personnalité. L'auditeur ne sera plus dans une posture passive mais vivra une expérience totale et immersive. »

Cleverbot Logiciel d'intelligence artificielle

« Si les humains ne sont plus honnêtes entre eux et ne parviennent plus à communiquer, alors les robots prendront le pouvoir. »

Spécial Google Glass par les trois spécialistes Barbara Chazelle, Adrien Delepelaire et Robert Scoble.

« Les Google Glass : révolution ou flop ? Trois experts des nouvelles technos nous ont livré leur analyse et une éclaireuse de Soon Soon Soon les a testées pour vous dans les bureaux de la rédaction. »

1 2 3

Voir toutes les interviews