Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Jean-Louis Etienne


Médecin-Explorateur

19 octobre 2012, Cité de la Réussite, La Sorbonne, Paris

Le monde de demain selon eux

« Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Quelles sont d’après vous les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?
Plutôt que des tendances je pense à un défi, à l’équation du monde de demain, celle que j’appelle l’équation du siècle. C’est celle qui concerne les ressources énergétiques : d’un côté les renouvelables vont satisfaire les besoins domestiques mais pas ceux de l’humanité toute entière qui consomme de plus en plus, de l’autre les fossiles sont là encore pour un bon moment, notamment avec le charbon dans les pays en développement, tout en étant appelée à disparaître. De son côté le nucléaire doit se développer dans le sens des Génération 4, c'est-à-dire de l’utilisation de la quasi-totalité du combustible. Et puis il y a la fusion avec le projet ITER qui est en cours…
L’équation du siècle est celle de la quantité d’énergie que l’humanité consomme. Car aujourd’hui, on ne se rend pas compte de ce que l’on utilise au quotidien, on ne se représente pas la complexité des systèmes de production...

Et concernant des tendances plus sociétales ?
Il y a aujourd’hui des mouvements intéressants dans les entreprises, à l’initiative de dirigeants de petites entreprises notamment, qui expérimentent de nouvelles relations avec leurs salariés et qui ont des démarches d’économies d’énergie. Ce sont généralement des PME dont on ne parle pas, et elles constituent de vrais gisements d’innovation et de changement.
J’ai moi-même une petite entreprise : chacun y est responsable de son département. Je tâche de donner du champ à mes collaborateurs, ce qui crée un contexte de confiance où ils se déplient. Malheureusement, le contexte et le système actuels brident les individus, et ce depuis l’école. Si on disait aux élèves : « tu es bon sur cette matière, continue dans ce sens » plutôt que de les vouloir bons en tout - ce qui fait des élèves avec la moyenne partout…. Aujourd’hui il y a dans la jeunesse un potentiel colossal qui n’est pas exploité.

Est-ce que selon vous l’époque des grandes expéditions est terminée ?
Il est certain qu’en matière d’exploration géographique on ne va pas plus découvrir de nouveaux continents… Mais il y a tout de même encore les abysses océaniques dont on ne sait pas grand-chose, et puis tout le cosmos, Mars, etc. En matière d'exploration terrestre, ce qui change avec le temps en revanche, c’est l’échelle de la découverte. Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Une exploration en préparation ?
Oui. Je travaille sur une station océanographique flottante qui va dériver autour de l’Antarctique, le long d’un courant qui s’appelle le courant circumpolaire et qui est certainement le plus grand puis de carbone de la planète. J’ai construit ce vaisseau, cette station scientifique pour qu'elle dérive tout au long de l’année autour du pôle et qu'elle permette de réaliser des mesures qui n’ont jamais pu être réalisées jusqu’alors.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Agnès b fondatrice de la marque Agnès b

Agnès b interviewé par Soon Soon Soon

« La science, c’est le futur ! A laquelle il faut associer le partage, la communication du savoir. Il y a beaucoup d’enfants dans le monde qui se passionnent pour l’expédition du Tara.[...] Et ces enfants sont le futur. »

club Silencio, Paris
18 juin 2012

LIRE LA SUITE

Paul Watson Président de la Sea Sheperd Conservation Society

Paul Watson interviewé par Soon Soon Soon

« Il n’y a pas besoin d’une masse trop importante de gens investis pour conduire un changement : l’histoire nous montre que 7% de la population est suffisante. C’est ce qui s’est passé en France et aux États-Unis... »

Ateliers de la Terre, Evian
27 septembre 2011

LIRE LA SUITE

David Abiker David Abiker est journaliste et chroniqueur.

David Abiker interviewé par Soon Soon Soon

« Au nom du principe de précaution, on exige la sécurité partout, l’absence de défauts, la fin des peaux de bananes sur les trottoirs... [...] Or la liberté consiste avant tout à pouvoir risquer, choisir, se tromper. »

Cité de la Réussite 2012
Octobre 2012

LIRE LA SUITE

Tod Machover Compositeur, inventeur et professeur au MediaLab du MIT

Tod Machover interviewé par Soon Soon Soon

« A l'avenir, les compositeurs proposeront des oeuvres inachevées que chaque auditeur pourra finaliser en fonction de sa psychologie ou de sa personnalité. L'auditeur ne sera plus dans une posture passive mais vivra une expérience totale et immersive. »

au Laboratoire de Paris
le 28 mars 2014

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

BE GREEN

BE GREEN

« Et un nouveau Shot dans la collection! Nous publions aujourd'hui notre nouveau cahier d'innovations sur la nouvelle ère des "Green lifestyles". Pour prendre un shot d'inspiration sur les nouvelles tendances du développement durable... »

lire plus

Soon Soon Soon devient partenaire d'IntoTheMinds

Soon Soon Soon devient partenaire d'IntoTheMinds

« Soon Soon Soon (Paris) et IntoTheMinds (Bruxelles) ont décidé d'allier leurs forces pour proposer aux entreprises un service complet allant de la détection des tendances en amont, à leur implémentation en aval. »

lire plus

Terra incognita

Terra incognita

« Samedi 28 se tient la seconde édition des TEDx Cannes, autour du thème : Terra incognita - nouvelles frontières, nouveaux défis. Foncez rencontrer scientifiques, photographes-reporters, artistes : les explorateurs modernes... »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Ana María Botero Mora Directrice de l’ACI, l’agence en charge de l’innovation pour Medellin

« Medellin a pu devenir la ville la plus innovante au monde car il y a eu une évolution dans la mentalité politique. Au cours des 12 dernières années, nonobstant le parti politique, il y a eu une continuité dans les différentes administrations. »

Vincent Callebaut Architecte

« Les villes vont devenir des écosystèmes, les quartiers des forêts, où chaque bâtiment va fonctionner comme un arbre habité qui produit son énergie par photosynthèse, qui transforme ses déchets en énergie sur place... »

Fabien Ben N'Sir Organisateur du TEDx Cannes

« Nous entrons dans une ère post-digitale, où on ne distingue plus que deux états chez l’individu : en ligne, ou endormi. »

1 2 3

Voir toutes les interviews