Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Jean-Louis Etienne


Médecin-Explorateur

19 octobre 2012, Cité de la Réussite, La Sorbonne, Paris

Le monde de demain selon eux

« Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Quelles sont d’après vous les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?
Plutôt que des tendances je pense à un défi, à l’équation du monde de demain, celle que j’appelle l’équation du siècle. C’est celle qui concerne les ressources énergétiques : d’un côté les renouvelables vont satisfaire les besoins domestiques mais pas ceux de l’humanité toute entière qui consomme de plus en plus, de l’autre les fossiles sont là encore pour un bon moment, notamment avec le charbon dans les pays en développement, tout en étant appelée à disparaître. De son côté le nucléaire doit se développer dans le sens des Génération 4, c'est-à-dire de l’utilisation de la quasi-totalité du combustible. Et puis il y a la fusion avec le projet ITER qui est en cours…
L’équation du siècle est celle de la quantité d’énergie que l’humanité consomme. Car aujourd’hui, on ne se rend pas compte de ce que l’on utilise au quotidien, on ne se représente pas la complexité des systèmes de production...

Et concernant des tendances plus sociétales ?
Il y a aujourd’hui des mouvements intéressants dans les entreprises, à l’initiative de dirigeants de petites entreprises notamment, qui expérimentent de nouvelles relations avec leurs salariés et qui ont des démarches d’économies d’énergie. Ce sont généralement des PME dont on ne parle pas, et elles constituent de vrais gisements d’innovation et de changement.
J’ai moi-même une petite entreprise : chacun y est responsable de son département. Je tâche de donner du champ à mes collaborateurs, ce qui crée un contexte de confiance où ils se déplient. Malheureusement, le contexte et le système actuels brident les individus, et ce depuis l’école. Si on disait aux élèves : « tu es bon sur cette matière, continue dans ce sens » plutôt que de les vouloir bons en tout - ce qui fait des élèves avec la moyenne partout…. Aujourd’hui il y a dans la jeunesse un potentiel colossal qui n’est pas exploité.

Est-ce que selon vous l’époque des grandes expéditions est terminée ?
Il est certain qu’en matière d’exploration géographique on ne va pas plus découvrir de nouveaux continents… Mais il y a tout de même encore les abysses océaniques dont on ne sait pas grand-chose, et puis tout le cosmos, Mars, etc. En matière d'exploration terrestre, ce qui change avec le temps en revanche, c’est l’échelle de la découverte. Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Une exploration en préparation ?
Oui. Je travaille sur une station océanographique flottante qui va dériver autour de l’Antarctique, le long d’un courant qui s’appelle le courant circumpolaire et qui est certainement le plus grand puis de carbone de la planète. J’ai construit ce vaisseau, cette station scientifique pour qu'elle dérive tout au long de l’année autour du pôle et qu'elle permette de réaliser des mesures qui n’ont jamais pu être réalisées jusqu’alors.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Jacques Rougerie Architecte, spécialiste de l'habitat sous-marin, auteur du projet SeaOrbiter

Jacques Rougerie interviewé par Soon Soon Soon

« Les hommes ont voyagé sur les mers pour guerroyer, échanger ou assouvir leur soif de loisirs. Sous la surface se passent pourtant des choses qui laissent entrevoir aujourd'hui de nouveaux possibles dans les secteurs de la pharmacologie ou de l'alimentation. »

Sur sa péniche
21 juin 2013

LIRE LA SUITE

Spécial Musique L'avenir de la musique selon Tod Machover, Thom Yorke, Spotify etc...

Spécial Musique interviewé par Soon Soon Soon

« Cet été, Soon Soon Soon vous propose une série spéciale sur l’avenir des arts. Cinéma, musique, design, cuisine… A quoi ressemblera la culture du futur ? La parole aux spécialistes… »


LIRE LA SUITE

Jacques Attali Économiste et écrivain

Jacques Attali interviewé par Soon Soon Soon

« Notre époque est marquée par la grande bataille idéologique entre l’individualisme et l’altruisme. […] On a aujourd’hui les moyens techniques, le savoir et les richesses pour construire un monde meilleur, plus juste. Mais le défi principal consiste à faire face à la tendance profonde de l’humanité à se suicider. »

LH Forum, Le Havre
28 septembre 2013

LIRE LA SUITE

Octavio Pizarro Styliste franco-chilien, résident à Paris

Octavio Pizarro interviewé par Soon Soon Soon

« Je crois que l’uniformisation mondiale de la mode va laisser place aux cultures locales et qu’on va revenir aux bases de chaque pays, à l'histoire culturelle propre à chaque région. »

au show room du Designers Apartment, pendant la Fashion Week
27 septembre 2013

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Spécial Big Data

Spécial Big Data

« Le Soonoscope "Dataïsm" est sorti ! Un cadeau de Noël parfait pour un entrepreneur qui se lance dans le data-business. Pour toute commande, il vous est adressé déjà emballé, prêt à mettre au pied du sapin... »

lire plus

Asso&Go

Asso&Go

« Réaliser des petites missions de volontariat depuis chez soi, ce sera bientôt possible... »

lire plus

Le Cobaturage

Le Cobaturage

« Après le co-voiturage, place au co-baturage! Et forcément, c'est un projet breton... »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Pierre Alzingre Fondateur de Visionari, agence de conseil en innovation

« La Génération Z est plus solidaire, plus entreprenante que les générations précédentes [...]. Je suis certain qu'elle va faire exploser les régimes en place, non par la révolution, mais par une simple clarté d’esprit associée à la force de l’action. »

Xavier Duportet Biologiste et entrepreneur, co-président de l'événement Osons la France

« Le recours à l'interdisciplinarité devient quasi-systématique. Les différents acteurs se rendent compte que la pollinisation croisée est un terreau extrêmement fertile à l'innovation. »

François Laurent Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication

« Le décalage est brutal entre des cadres dirigeants qui croient encore à ce qui est écrit dans les vieux manuels de management et la jeune génération qui vit les médias sociaux au quotidien. »

1 2 3

Voir toutes les interviews