Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Jean-Louis Etienne


Médecin-Explorateur

19 octobre 2012, Cité de la Réussite, La Sorbonne, Paris

Le monde de demain selon eux

« Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Quelles sont d’après vous les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?
Plutôt que des tendances je pense à un défi, à l’équation du monde de demain, celle que j’appelle l’équation du siècle. C’est celle qui concerne les ressources énergétiques : d’un côté les renouvelables vont satisfaire les besoins domestiques mais pas ceux de l’humanité toute entière qui consomme de plus en plus, de l’autre les fossiles sont là encore pour un bon moment, notamment avec le charbon dans les pays en développement, tout en étant appelée à disparaître. De son côté le nucléaire doit se développer dans le sens des Génération 4, c'est-à-dire de l’utilisation de la quasi-totalité du combustible. Et puis il y a la fusion avec le projet ITER qui est en cours…
L’équation du siècle est celle de la quantité d’énergie que l’humanité consomme. Car aujourd’hui, on ne se rend pas compte de ce que l’on utilise au quotidien, on ne se représente pas la complexité des systèmes de production...

Et concernant des tendances plus sociétales ?
Il y a aujourd’hui des mouvements intéressants dans les entreprises, à l’initiative de dirigeants de petites entreprises notamment, qui expérimentent de nouvelles relations avec leurs salariés et qui ont des démarches d’économies d’énergie. Ce sont généralement des PME dont on ne parle pas, et elles constituent de vrais gisements d’innovation et de changement.
J’ai moi-même une petite entreprise : chacun y est responsable de son département. Je tâche de donner du champ à mes collaborateurs, ce qui crée un contexte de confiance où ils se déplient. Malheureusement, le contexte et le système actuels brident les individus, et ce depuis l’école. Si on disait aux élèves : « tu es bon sur cette matière, continue dans ce sens » plutôt que de les vouloir bons en tout - ce qui fait des élèves avec la moyenne partout…. Aujourd’hui il y a dans la jeunesse un potentiel colossal qui n’est pas exploité.

Est-ce que selon vous l’époque des grandes expéditions est terminée ?
Il est certain qu’en matière d’exploration géographique on ne va pas plus découvrir de nouveaux continents… Mais il y a tout de même encore les abysses océaniques dont on ne sait pas grand-chose, et puis tout le cosmos, Mars, etc. En matière d'exploration terrestre, ce qui change avec le temps en revanche, c’est l’échelle de la découverte. Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Une exploration en préparation ?
Oui. Je travaille sur une station océanographique flottante qui va dériver autour de l’Antarctique, le long d’un courant qui s’appelle le courant circumpolaire et qui est certainement le plus grand puis de carbone de la planète. J’ai construit ce vaisseau, cette station scientifique pour qu'elle dérive tout au long de l’année autour du pôle et qu'elle permette de réaliser des mesures qui n’ont jamais pu être réalisées jusqu’alors.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Stefan Sagmeister Designer et auteur

Stefan Sagmeister  interviewé par Soon Soon Soon

« J’ai découvert un bon moyen pour me créer un petit instant de bonheur : je monte sur mon scooter, je programme dix chansons sur mon téléphone et je m’embarque sur une jolie route. Mais surtout, il faut que le trajet n’ait pas de destination précise : il doit être inutile... »

à Londres
le 29 mai 2014

LIRE LA SUITE

Dany Laferrière Écrivain, Prix Médicis 2009 pour «L'énigme du retour»

Dany Laferrière interviewé par Soon Soon Soon

« Il s’est passé quelque chose de semblable dans les années 60 déjà, quand brusquement, tout ce qui était connu et commercial est devenu désuet. Les gens étaient fatigués, tout simplement, et ils ont pris un autre rythme. Je pense que nous allons revenir à ce moment là. Les gens voudront de ce luxe là. »

32eme Salon du Livre, Paris
17 mars 2012

LIRE LA SUITE

Carole Bouquet Comédienne

Carole Bouquet interviewé par Soon Soon Soon

« Je crois que les initiatives pour changer le monde doivent venir des citoyens, et que ceux-ci prennent de plus en plus en compte la nécessité de repenser notre modèle de développement. »

LH Forum, Le Havre
28 septembre 2013

LIRE LA SUITE

Philippe Vandel Journaliste, chroniqueur, écrivain

Philippe Vandel interviewé par Soon Soon Soon

« Anticiper l’avenir, c’est comme lancer une fléchette sur une cible: on atteint le centre une fois sur dix ou sur cent. »

à Radio France, lors de la fête du livre
24 novembre 2013

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

BE GREEN

BE GREEN

« Et un nouveau Shot dans la collection! Nous publions aujourd'hui notre nouveau cahier d'innovations sur la nouvelle ère des "Green lifestyles". Pour prendre un shot d'inspiration sur les nouvelles tendances du développement durable... »

lire plus

Pour l'amour de l'art

Pour l'amour de l'art

« Balibart, le site de vente en ligne de sérigraphies originales, organise une grande chasse à l'art dans Paris aujourd'hui. Vous trouvez le trésor? Alors vous empochez une oeuvre unique. La classe... »

lire plus

Farm 4 Change

Farm 4 Change

« À partir du 15 avril prochain, Farm For Change, un projet de ferme hors sol et mobile va prendre place au coeur de la ville de Lille... »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Vera Gorbunova Chercheuse en biologie de la longévité

« Chaque espèce animale a des mécanismes spécifiques pour se protéger du vieillissement. Si nous pouvions emprunter des éléments à chacune, nous pourrions considérablement augmenter notre espérance de vie. »

Philippe Gaudon Chef de projet de la mission Rosetta pour le CNES

« On a beau envoyer dans l'espace des robots très perfectionnés tels que Philaé, on n'arrivera jamais à atteindre la perfection du cerveau humain, sa réactivité et son imagination. »

Jimmy Nelson Photographe de tribus indigènes

« Nous choisissons les modèles à partir desquels nous nous construisons, que ce soit le Christ ou Justin Bieber. »

1 2 3

Voir toutes les interviews