Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Jean-Louis Etienne


Médecin-Explorateur

19 octobre 2012, Cité de la Réussite, La Sorbonne, Paris

Le monde de demain selon eux

« Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Quelles sont d’après vous les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?
Plutôt que des tendances je pense à un défi, à l’équation du monde de demain, celle que j’appelle l’équation du siècle. C’est celle qui concerne les ressources énergétiques : d’un côté les renouvelables vont satisfaire les besoins domestiques mais pas ceux de l’humanité toute entière qui consomme de plus en plus, de l’autre les fossiles sont là encore pour un bon moment, notamment avec le charbon dans les pays en développement, tout en étant appelée à disparaître. De son côté le nucléaire doit se développer dans le sens des Génération 4, c'est-à-dire de l’utilisation de la quasi-totalité du combustible. Et puis il y a la fusion avec le projet ITER qui est en cours…
L’équation du siècle est celle de la quantité d’énergie que l’humanité consomme. Car aujourd’hui, on ne se rend pas compte de ce que l’on utilise au quotidien, on ne se représente pas la complexité des systèmes de production...

Et concernant des tendances plus sociétales ?
Il y a aujourd’hui des mouvements intéressants dans les entreprises, à l’initiative de dirigeants de petites entreprises notamment, qui expérimentent de nouvelles relations avec leurs salariés et qui ont des démarches d’économies d’énergie. Ce sont généralement des PME dont on ne parle pas, et elles constituent de vrais gisements d’innovation et de changement.
J’ai moi-même une petite entreprise : chacun y est responsable de son département. Je tâche de donner du champ à mes collaborateurs, ce qui crée un contexte de confiance où ils se déplient. Malheureusement, le contexte et le système actuels brident les individus, et ce depuis l’école. Si on disait aux élèves : « tu es bon sur cette matière, continue dans ce sens » plutôt que de les vouloir bons en tout - ce qui fait des élèves avec la moyenne partout…. Aujourd’hui il y a dans la jeunesse un potentiel colossal qui n’est pas exploité.

Est-ce que selon vous l’époque des grandes expéditions est terminée ?
Il est certain qu’en matière d’exploration géographique on ne va pas plus découvrir de nouveaux continents… Mais il y a tout de même encore les abysses océaniques dont on ne sait pas grand-chose, et puis tout le cosmos, Mars, etc. En matière d'exploration terrestre, ce qui change avec le temps en revanche, c’est l’échelle de la découverte. Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Une exploration en préparation ?
Oui. Je travaille sur une station océanographique flottante qui va dériver autour de l’Antarctique, le long d’un courant qui s’appelle le courant circumpolaire et qui est certainement le plus grand puis de carbone de la planète. J’ai construit ce vaisseau, cette station scientifique pour qu'elle dérive tout au long de l’année autour du pôle et qu'elle permette de réaliser des mesures qui n’ont jamais pu être réalisées jusqu’alors.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Sangay Dorji Membre de la Commission Nationale pour le Bonheur au Bhoutan

Sangay Dorji interviewé par Soon Soon Soon

« Le monde entier mesure aujourd’hui le développement avec un seul critère : le PIB et la croissance. Je crois que cet indicateur n’est pas suffisant parce qu’il ne prend pas en compte la chose la plus importante : le bonheur. »

LH Forum, Le Havre
27 septembre 2013

LIRE LA SUITE

Matthieu Ricard Moine bouddhiste, écrivain

Matthieu Ricard interviewé par Soon Soon Soon

« L’altruisme permettra de privilégier l’harmonie durable plutôt que le développement illimité. Il devient indispensable de mettre un terme à la consommation effrénée et de sortir un milliard et demi de personnes de la pauvreté. Cela n’est pas un luxe mais une nécessité. »

LH Forum, Le Havre
28 septembre 2013

LIRE LA SUITE

P.-F. Le Louët Président de l'Agence de tendances Nelly Rodi

P.-F. Le Louët interviewé par Soon Soon Soon

« La société qu’on nous promet - une société plus juste et plus civique - est de plus en plus antagoniste avec la société des golden boys à la chinoise qui n’est pas prête de disparaître. [...] C’est un peu un choc des civilisations qui s’amène… »

dans les bureaux de l'agence, Paris
24 mai 2012

LIRE LA SUITE

Amélie Cornu Chef de projet chez Graines de Changement

Amélie Cornu interviewé par Soon Soon Soon

« Le discours catastrophiste a échoué à convaincre les foules avec sa rhétorique traditionnelle, en mode "on va tous crever dans 10 ans". Il est temps de changer de discours et de cultiver notre capacité à voir le verre à moitié plein. »

à Paris
le 12 juillet 2014

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Investir dans un zébu

Investir dans un zébu

« Zébu Overseas Board vous invite à investir dans un zébu à Madagascar. Celui-ci sera cédé en location-vente à une famille qui pourra l'utiliser pour produire du lait, labourer sa terre etc... »

lire plus

Café 3D à Nice

Café 3D à Nice

« Fin septembre ouvrira à Nice le Comptoir de l'imaginaire, un lieu convivial dans lequel le client est accompagné par un personnel compétent dans la réalisation de ses créations 3D sur les imprimantes les plus performantes du marché... »

lire plus

Impact Journalism Day

Impact Journalism Day

« Le 20 septembre prochain, 40 journaux du monde entier s'associeront pour mettre en avant des solutions concrètes qui changent le monde. Chacun publiera un supplément dédié à l'actualité positive... »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Marylène Patou-Mathis Préhistorienne

« Les grandes innovations de l'histoire ne sont pas advenues par hasard.[...] A un moment donné, le matelas de connaissances humaines et le développement du cerveau ont permis aux individus d'imaginer, de comprendre, d'utiliser. L'innovation était "dans l'air". Il suffisait de la voir et de la capter. »

Jean-Christophe Tortora Président de la Tribune

« L’un des grands défis pour un média aujourd’hui consiste à créer et à améliorer l’univers de la marque, à développer des opérations spéciales, à créer du brand content etc... Être seulement sur une logique de programmation de suffit plus. »

Guillaume Josse Urbaniste géographe, directeur général de Groupe Huit

« Mon métier d’urbaniste consiste en premier lieu à recueillir des informations sur la vie des gens afin de comprendre les problématiques locales. Les Big Data permettent de prendre le pouls d’une cité, d’un territoire, d’un pays en temps réel. En matière de développement socio-économique, cette approche est révolutionnaire. »

1 2 3

Voir toutes les interviews