Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

C'est Capitaine Igloo qui va être content...

aujourd'hui...



Finir son poisson sous peine de payer une taxe au patron



6 juin 2013

Pour sensibiliser à la cause des pêcheurs, le resto tokyoïte Hachikyo fait payer une taxe pour tout morceau de poisson commandé mais non avalé...

Détecté par :


La rédaction

Japon

voir la carte des innovations

Devant votre déjeuner, pensez-vous parfois à ceux qui ont travaillé dur pour vous rapporter tous ces bons produits que vous engloutissez ?

C'est pour sensibiliser ses clients à la condition des pêcheurs japonais qu'un restaurant de Tokyo a instauré une taxe un peu spéciale. En lisant le menu de Hachikyo, vous comprendrez deux choses. D'abord que la spécialité de la maison est le Tsukko Meshi - une assiette de riz ornée de savoureux oeufs de saumons, appelés les rubis de la mer. Ensuite, qu'il y a ici une règle de fonctionnement bien particulière : celui qui ne finit pas son assette devra faire une donation au resto. L'idée n'est pas d'enrichir le cuistot mais de reverser l'argent aux communautés de pêcheurs qui fournissent le poisson. Et aussi de vous faire comprendre que derrière un saumon, il y a un pêcheur qui a des conditions de travail difficiles et qui prend parfois des risques pour que vous puissiez vous régaler. Du coup, mieux vaut apprécier son travail à sa juste valeur...et l'avaler jusqu'au bout. Sous peine de payer 10 yens supplémentaires et d'être privé de saké !

Un bloggeur installé au Japon l'a essayé. Découvrez son test en vidéo:

... et demain ?

Demain, être poli vous permettra de faire des économies. Le café, les croissants et le ciné seront moins chers, à condition d'être courtois et civique. La politesse est un business : souriez, vous êtes payé.

Lire plus




Sur le même thème Vous ferez des économies en étant poli


Aujourd'hui...

Traquer les évadés fiscaux avec un jeu vidéo

6 juin 2013 - Tax Evaders est un jeu vidéo qui vous permet de dézinguer les évadés fiscaux. Et de rapatrier l'argent de leurs impôts pour construire des hopitaux. A condition d'éviter les lacrimos...

Aujourd'hui...

Adopter un bout de son quartier pour le bichonner

6 juin 2013 - Le site Adopt a Hydrant vous invite à adopter une bouche à incendie. Et à en prendre soin comme si elle faisait partie de votre famille...

Aujourd'hui...

Etre poli pour faire des économies

6 juin 2013 - Un torréfacteur a décidé d'apprendre la politesse à ses clients en les frappant directement au portefeuille. Résultat : les clients polis sont les mieux traités...



Découvrez d'autres innovations Food+Drink


Aujourd'hui...

Confier son petit déjeuner à la prétresse es-confitures

22 novembre 2012 - Abandonnez la confiture de supermarché et confiez vos tartines à Lise, de Chambre aux confitures. La seule experte es-confiote...

...et demain ?

Vous vous en remettrez à l'expert

Aujourd'hui...

Le bo-bo, boucher-bohème

4 juillet 2011 - Demain, les bouchers seront des stars. En attendant, soutenez la cause en adhérant au mouvement I Love Bidoche lancé par Y-M LeBourdonnec.

...et demain ?

Vous mangerez enfin un steak qui a du goût

Aujourd'hui...

Vous aller enfin tenir un resto

17 juin 2011 - Demain, vous vivrez le job de vos rêves à travers l'expérience d'un autre. En attendant, devenez Chef pour un soir au resto le Scherkhan.

...et demain ?

Vous pratiquerez le tourisme immersif

Aujourd'hui...

La juste dose: ni trop, ni pas assez

9 novembre 2011 - Demain, le contenu de votre assiette sera élémentaire. En attendant, achetez vos denrées dans des épiceries-vrac, juste la dose qu'il vous faut.

...et demain ?

Votre quotidien sera aussi simple que ça

Aujourd'hui...

Prendre les clés du resto pour un soir

5 avril 2012 - Vous avez toujours rêvé de diriger un resto? Cessez de rêver et passez à l'action : 1jour1chef vous donne les clés des cuisines pour un soir...

...et demain ?

Vous reprendrez les choses en main

Aujourd'hui...

Déguster un repas venu d'un monde imaginaire

17 octobre 2013 - Le resto australien GastroPark propose un menu entièrement inspiré de l'univers de Game of Thrones. Vous y goûterez des plats tout droit sortis de la série, enveloppé dans une peau de bête...

...et demain ?

Votre quotidien deviendra un vrai film d'action

Voir toutes les innovations Food+Drink

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Osons la France

Osons la France

« Soon Soon Soon est partenaire d'Osons La France, l'événement qui mettra à l'honneur tous les bâtisseurs du monde de demain, qui innovent, entreprennent et créent des emplois dès aujourd'hui. C'est du 4 au 7 décembre au Grand Palais! »

lire plus

La websérie de Soon

La websérie de Soon

« Soon Soon Soon se lance dans la production et a réalisé, avec Lumento Films le premier épisode d'une web-série consacrée... à l'innovation bien sûr! »

lire plus

Soonoscope FabLife

Soonoscope FabLife

« Le Soonoscope 9 sort bientôt... En attendant, découvrez les valeurs et les innovations du phénomène "FabLife" dans le Soonoscope 8, et comment les marques peuvent faire face à la révolution des "makers"... »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Pascale de Rozario Sociologue, directeur de recherche au Cnam

« Chaque salarié, quels que soient sa vie, ses mérites et ses démérites, doit pouvoir faire de ses expériences un beau projet, une autre histoire. Cela s’appelle la méritocratie, [...] il s'agit de valoriser des compétences et des savoirs-faire pour les faire reconnaître. »

Frédéric Lenoir Philosophe, sociologue, et écrivain français, spécialiste des religions et spiritualités

« Face à la tendance dominante calquée sur le modèle de développement économique depuis plusieurs siècles en Occident, se développe une tendance minoritaire mais significative: [...] c’est dans le monde alternatif que l’on cherche les solutions du monde de demain. »

Marylène Patou-Mathis Préhistorienne

« Les grandes innovations de l'histoire ne sont pas advenues par hasard.[...] A un moment donné, le matelas de connaissances humaines et le développement du cerveau ont permis aux individus d'imaginer, de comprendre, d'utiliser. L'innovation était "dans l'air". Il suffisait de la voir et de la capter. »

1 2 3

Voir toutes les interviews